1.200 suppressions d'emplois chez BMI


British Airways prévoit jusqu'à 1.200 suppressions d'emplois au sein de la compagnie BMI, qu'elle doit intégrer après l'avoir rachetée à l'allemande Lufthansa.


© BMI
© BMI
La compagnie aérienne britannique British Airways prévoit 1.200 suppressions d'emplois chez BMI. Sa filiale perd plus de 3 millions de livres (3,6 millions d'euros) par semaine et son rachat permettra de sauver 1.500 emplois au Royaume-Uni sur un total de 2.700, a affirmé British Airways (BA), filiale du groupe aérien IAG. "BMI réalise de lourdes pertes et n'est pas viable sous sa forme actuelle. Notre proposition permettrait de pérenniser environ 1.500 emplois qui auraient sinon été perdus", a déclaré Keith Williams, le directeur général de BA. "Alors que nous nous efforçons de restructurer l'activité et de restaurer la rentabilité, les pertes d'emplois sont profondément regrettables mais inévitables", a-t-il fait valoir.
BA indique avoir engagé des discussions avec les syndicats sur son projet d'intégrer BMI à ses propres activités à l'aéroport londonien d'Heathrow. Environ 1.100 hôtesses et stewards, pilotes et ingénieurs de BMI basés à Londres seraient ainsi intégrés à British Airways, plus un maximum de 400 personnels au sol. Les pertes d'emplois seraient en revanche concentrées au siège de BMI à Castle Donington, dans les Midlands (centre), ainsi que dans les aéroports régionaux. BA assure par ailleurs essayer de trouver des opportunités d'emplois pour les personnes affectées dans les Midlands, par exemple chez le motoriste Rolls-Royce. La compagnie veut aussi créer des emplois à Glasgow à partir de 2014, quand le contrat actuel de maintenance de certains avions à l'étranger va expirer.
La Commission européenne avait approuvé fin mars le rachat de BMI par British Airways, à condition que cette dernière s'engage à offrir plusieurs créneaux horaires par jour à l'aéroport de Londres-Heathrow de manière à faciliter l'arrivée de concurrents. BA avait accepté de débourser près de 200 millions d'euros pour la compagnie en difficulté.

AFP

Vendredi 13 Avril 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse