122 ports millionnaires sur la planète Terre en 2014


En 2014, 122 ports ont enregistré plus d'un million d'EVP. Selon la dernière étude du consultant néerlandais Dynamar, ces ports millionnaires se sont taillé la part du lion en contrôlant pas moins de 83 % du marché du conteneur dans le monde. L'an dernier, huit ports ont fait leur apparition dans ce cercle et trois en sont sortis.


© MKSD
© MKSD
En première position des 122 ports répertoriés par Dynamar pour avoir fait partie en 2014 des ports millionnaires dans le monde du conteneur, figure Shanghai (avec 35.285.000 conteneurs). Le port chinois, qui a progressé de 5 %, est talonné par Singapour, à 33.869.300 EVP, en hausse de 4 %. Le hub de la péninsule malaise est suivi de près par un port chinois de nouveau. Il s'agit en effet de Shenzen, qui a vu son trafic bondir de 3 %, passant de 23.278.000 EVP en 2013 à 24.037.000 EVP en 2014.
À la 4e place, se situe Hong Kong pour lequel il faut remonter en 2012 pour trouver un trafic supérieur. En effet, il est passé de 23.126.000 EVP à cette époque-là avant de redescendre jusqu'à 22.300.000 EVP cette année en passant par 22.288.000 EVP en 2013.
Toujours en Chine, Ningbo a progressé de 12 % en 2014 pour atteindre 19.450.000 EVP. Tout juste derrière lui, Pusan, en Corée du Sud, se place au 6e rang avec 18.683.300 EVP, soit une progression de 6 % en un an.
On trouve encore à la 7e et 8e place deux ports chinois. À 16,6 millions d'EVP, Qingdao a progressé de 7 %. Il est suivi de Guangzhou qui a enregistré une croissance de 6 % à 16,1 millions d'EVP. Il fallait attendre le 9e rang pour sortir de l'Extrême-Orient et retrouver le golfe Persique car c'est Dubaï (Djebel Ali) qui se trouve à cette place avec 15,2 millions d'EVP, en hausse de 12 %. Mais on reprend vite la route de l'Orient car c'est le chinois Tianjin qui figure au 10e rang. Un port dont la progression s'élève à 8 %, à 14 millions d'EVP.

"Une croissance de plus de 25 % pour une centaine de ports"


Au plus on s'éloigne du Top 10, au moins la Chine est présente. Ainsi, dans la dizaine suivante, on ne trouve que Dalian et Xiamen (14e et 17e places). On voit émerger un phénomène de diversification planétaire presque inexistant dans les tout premiers rangs. Avec l'Europe, c'est Rotterdam, Hambourg et Anvers qui surviennent et figurent dans ce classement au 11e, 15e et 16e rangs. À la 12 et 13e places sont enregistrés un malaisien (Port Kelang) et un taïwanais (Kaohsiung), puis un autre malaisien à la 19e place et deux californiens au 18e et 20e rangs : Los Angeles et Long Beach
Une centaine de ports (101 ports pour être précis), selon Dynamar, ont enregistré une croissance dépassant le palier de 25 %. Ainsi Abu Dhabi, qui est passé en un an de 901.200 EVP à 1.137.700 EVP, a progressé de 26 % pour parvenir à la 112e place. Le port chinois de Dongguan, au 53e rang, avec 2.836.000 EVP, a bondi de 50 %. Deux autres ports issus de l'Empire du Milieu ont marqué une croissance respective de 52 % et de 34 % : Tangshan (situé à la 114e place, avec 1.119.000 EVP) et Zhuhai (110e) et ses 1.176.000 EVP.
21 ports ont souffert d'une croissance négative. Parmi ceux-ci, l'argentin Buenos Aires a reculé de 25 % par rapport à 2013. Djakarta a vu ses volumes diminuer de 8 %. Le trafic de Djeddah (Arabie saoudite) a baissé de 12 % tandis que les activités de l'italien Gioia Tauro et de l'israélien Haïfa ont marqué des replis respectifs de 4 % et 12 %. Le trafic de Khor Fakkan (Émirats arabes unis) a reculé de 8 % tandis qu'en Chine, Lianyungang a baissé de 9 % et Suzhou de 17 %. Aux États-Unis, San Antonio a diminué de 11 %. Dans le golfe Persique, Salalah (Oman) a diminué de 10 %.
Selon l'étude de Dynamar, 14 ports ont achevé l'année 2014 sur un trafic supérieur à 10 millions d'EVP. Sur ce nombre, six sont chinois. Tel est le cas de Dalian, Guangzhou, Hong Kong, Ningbo, Qingdao, Shanghai, Shenzen et Tianjin.

Huit nouveaux venus

Les huit ports qui sont entrés dans le cercle des ports millionnaires sont issus de zones géographiques très diverses. On y retrouve le Moyen-Orient, l'Afrique, l'Amérique du Nord, l'Amérique centrale et l'Extrême-Orient. En effet, Abu Dhabi (Émirats arabes unis), Luanda (Angola), Mombasa (Kenya), Port Everglades (États-Unis), Sines (Portugal), Tanghshan (Chine), Valparaiso (Chili) et Zhuhai (Chine) ont rejoint ce clan.
En revanche, toujours en 2014, trois ports ont disparu. Ceux-ci sont d'origine aussi diverses que ceux qui y sont entrés. Il s'agit de Caucedo (République dominicaine), Las Palmas de Gran Canaria (Espagne) et Lázaro Cárdenas (Mexique).
Reste à savoir aujourd'hui si le ralentissement de la croissance en Chine cette année aura des incidences sur l'évolution annuelle du trafic dans les ports du pays.


Vincent Calabrèse

Jeudi 16 Juillet 2015



Lu 678 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse