2011 : un marché mieux orienté sauf en maritime


À l’exception du maritime, les prix du transport de marchandises sur le marché français, au départ et en provenance de ce dernier, progressent en 2011 selon le Commissariat général au développement durable. La palme revient au fret aérien et à la voie d’eau.


2011 : un marché mieux orienté sauf en maritime
Dans son volet maritime, le relevé annuel sur les prix du transport de marchandises et de l’entreposage du Service de l’observation et des statistiques du Commissariat général au développement durable (CGDD) n’intègre que les taux de fret du vrac, très volatils par définition, et des ferries plus stables. À partir de ce périmètre, il évalue à 12,7 % la baisse des prix du transport maritime due, pour l’essentiel, à une chute observée en début d’année suivie d’un redressement puis d’un rebond au quatrième trimestre.

"Les taux de fret fluviaux bondissent de 11 %"


Plus exhaustif, le suivi des autres modes fait apparaître dans le fret aérien une sensible augmentation de 14,7 %. De et vers la France, trois marchés expliquent cette croissance : la zone Asie-Pacifique (+ 25,4 %), l’Amérique du Nord (+ 20,1 %) et le Moyen-Orient (+ 17,8 %). Dans les transports terrestres, la voie d’eau se distingue avec une progression de 11 % portée par les flux internationaux (+ 15,3 %) tandis qu’en domestique le transport fluvial s’apprécie de 6,7 %. Moins prononcée, la revalorisation des tarifs routiers s’élève à 3,2 % avec une reprise à l’international (+ 4,5 %) ainsi que dans la filière des produits agroalimentaires. Plus stables, les prix en messagerie et express s’améliorent de 0,4 % et de 0,5 % pour les autres services de poste et de courrier.

Quasi-stabilité de la manutention portuaire

Dans les mêmes proportions, les tarifs de la manutention augmentent de 0,7 %, "du fait de la quasi-stabilité de la manutention portuaire" comparée à la hausse moyenne de 1,5 % constatée dans le secteur de l’entreposage sec et sous température dirigée.

Érick Demangeon

Vendredi 20 Avril 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse