2012, une année de croissance pour CMA CGM


Le groupe CMA CGM a vu son chiffre d'affaires progresser de 7 % en 2012 pour s'établir à 15,9 milliards de dollars, contre 14,9 milliards de dollars en 2011. Ce n'est pas au niveau des taux de fret que le troisième armateur mondial doit cette embellie mais à la croissance des volumes transportés. Au-delà d'une amélioration des performances, il dit en outre avoir renforcé sa structure financière.


© Franck André
© Franck André
CMA CGM a transporté 10,6 millions d'EVP en 2012, soit 600.000 de plus qu'en 2011. Au-delà de cette progression d'activité, le groupe armatorial estime que l'exercice 2012 a été marqué par la mise en place de son plan de réduction des coûts, qui a permis de générer "une économie de 800 millions de dollars sur l’année complète". La direction estime que ce montant est "nettement supérieur à l’objectif souhaité".

Ebitda en augmentation de 82 %

Le groupe marseillais, qui a conservé sa troisième place dans le monde, a affiché un Ebitda (résultat brut d'exploitation) en forte croissance de 82 % par rapport à 2011 à 1.324 millions de dollars qui a conduit à une marge opérationnelle (EBIT) de 6,3 %. Quant au résultat net consolidé, il s’est élevé à 361 millions de dollars pour l’année écoulée.
Au-delà de ses performances opérationnelles, CMA CGM dit avoir "sensiblement renforcé sa structure financière". Le groupe a en effet signé un accord de cession de 49 % de sa filiale Terminal Link avec le groupe chinois China Merchants Holding international (CMH) pour un montant de 400 millions d’euros. Il a, en outre, obtenu le feu vert du Fonds stratégique d’investissement (FSI) pour une prise de participation à hauteur de 150 millions de dollars et un renforcement de celle du groupe turc Yildirim pour 100 millions de dollars et enfin la finalisation de l’accord avec ses banques sur la restructuration de sa dette.

"L'exercice 2013 démarre sur des bases solides"


"2012 a été une année importante pour CMA CGM qui a réalisé des bonnes performances. Nous avons également, comme nous l’avions annoncé, achevé notre restructuration financière et sensiblement renforcé notre bilan avec l’arrivée du FSI et le renforcement de Yildirim", a commenté Rodolphe Saadé, directeur général délégué de CMA CGM, à l'issue du Conseil d'administration du groupe.

2013 en ligne avec 2012 ?

Quant aux perspectives pour 2013, l'armateur estime que l’année 2013 a débuté avec des niveaux de taux de fret généralement supérieurs à ceux de début 2012. À Marseille, au siège social de la compagnie, on estime que "l’évolution de la demande mondiale devrait être différente selon les régions, avec une demande restant affaiblie à destination de l’Europe, mais une tendance plus positive dans d’autres régions, particulièrement aux États-Unis, en Russie et dans les pays émergents (notamment en Asie, en Afrique et en Amérique latine). "Nous entamons donc l’exercice 2013 sur des bases solides sur lesquelles nous allons poursuivre notre développement", espère Rodolphe Saadé.
Rassuré par sa présence dans le monde et par l'amélioration de la maîtrise de ses coûts, CMA CGM s’attend en 2013 à une profitabilité en ligne avec celle de 2012. Reste à savoir si des hausses de taux de fret seront applicables sur les grandes lignes Est-Ouest. En attendant, l'armateur marseillais s'intéresse aujourd'hui à des marchés plus confidentiels mais plus lucratifs dans le créneau du reefer. Il a ouvert récemment des services tels que le "Dunkrus Express" et le "Citrus Express", qui relient respectivement le Maroc à la Russie via Dunkerque, et l’Égypte à la Russie via la Turquie.

Vincent Calabrèse

Mardi 19 Mars 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse