70.000 EVP escomptés au Verdon dès 2016


Une des priorités du projet stratégique 2014-2019 du Grand Port maritime de Bordeaux, la relance du terminal à conteneurs du Verdon se concrétise. Avec le concours d'Europorte, filiale d'Eurotunnel, il regroupera l'activité conteneurisée girondine sur un site unique relié à son hinterland par des navettes ferroviaires quotidiennes.


Christophe Masson, président du directoire du GPMB © GPMB
Christophe Masson, président du directoire du GPMB © GPMB
Filiale d'Europorte, la Société de manutention portuaire d'Aquitaine (SMPA) s'apprête à recevoir deux portiques en provenance de Livourne complétés par des cavaliers. Destinés au Terminal à conteneurs du Sud-Ouest (TCSO) au Verdon, ces nouveaux équipements représentent un investissement de 10 millions d'euros financé par la SMPA.

Trente emplois dès cet automne

Dès cet automne, l'ouverture du terminal permettra la création de trente emplois sur le site, et la mobilisation d'une cinquantaine supplémentaire sur le port ainsi que pour la conduite de ses pré et post-acheminements. Dans une première phase, le TCSO bénéficiera jusqu'à trois allers-retours ferroviaires quotidiens avec la zone de fret de Bruges opérés par Europorte, filiale du groupe Eurotunnel. "Sa localisation et la réduction de temps de transit, qui découle de la mise en place d'une chaîne logistique allant du déchargement des navires jusqu'à la desserte ferroviaire, vont permettre d'atteindre dès 2016 la gestion de 70.000 conteneurs", anticipe le Grand port maritime de Bordeaux. Soutenu par l'Union européenne, l'État et les collectivités territoriales, le TCSO vise en effet à regrouper toute l'activité conteneur sur un site unique en eaux profondes évitant aux compagnies maritimes de remonter l'estuaire de la gironde. Les pré et post-acheminements se feront grâce aux liaisons ferroviaires depuis et vers son hinterland via la zone de fret située à Bruges. "La logique de report modal que nous défendons prend ainsi tout son sens et nous conforte dans l'idée que nous sommes, avant toute chose, au service du développement économique de notre territoire", valorise Christophe Masson, président du directoire du Grand Port maritime de Bordeaux (GPMB).

Érick Demangeon

Vendredi 4 Septembre 2015



Lu 544 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse