71 services desservent le range ouest-africain


Pas moins de 24 transporteurs maritimes de ligne régulière ont été répertoriés cette année sur la desserte de la COA. Selon Dynamar, ces armateurs vont de la catégorie de niche, tels que Baco Liner, la ligne nationale congolaise DR Congo et Lignes maritimes congolaises, aux armateurs mondiaux de type Maersk et CMA CGM en passant par NileDutch, un spécialiste du secteur. Au total, les groupes armatoriaux et leurs marques n'opèrent pas moins de 71 services qui desservent les ports ouest-africains.


© Oprag
© Oprag
On dénombre quelque 52 départs par semaine en Afrique de l'Ouest. Les armateurs touchant les ports de la COA déploient environ 346 navires. Cette flotte globale opérée sur le secteur représente une capacité globale de 672.000 EVP.
Selon l'étude sectorielle de Dynamar, Maersk, avec 21 services, et CMA CGM, qui en opère 15, sont les armateurs qui conservent une position dominante sur le range. Loin derrière en termes de capacité, MSC est présent sur le marché avec 5 lignes et Grimaldi est également implanté sur le secteur avec 6 services.
Sans surprise, l'armateur mondial Maersk, avec une offre de transport de 1,375 million EVP sur la Côte occidentale d'Afrique, est le leader. Sur cette capacité, il propose 845.700 EVP en sortie de ses hubs méditerranéens, et 313.100 EVP en sortie des ports d'Extrême-Orient.
L'étude rappelle qu'il s'est offert une partie du marché africain en reprenant la compagnie sud-africaine basée en Belgique Safmarine et sa filiale Ocean Africa Container Lines (OACL). Il opère aujourd'hui sur la côte ouest-africaine une centaine de navires.

"Un marché dominé par les leaders mondiaux"


Pour sa part, CMA CGM figure en deuxième position avec 74 unités pour une capacité globale de 891.000 EVP. Un chiffre dans lequel le Nord Europe représente 210.500 EVP, les volumes en sortie de Tanger-Med pèsent 207.400 EVP et les volumes en sortie d'Extrême-Orient sont estimés à plus 190.000 EVP.
Le groupe armatorial français, troisième au monde en termes de capacité, n'avait pas la vocation d'un spécialiste de l'Afrique jusqu'à ce qu'il acquière Delmas, qui a constitué une excellente affaire aux yeux de Jacques Saadé, son président fondateur.
Quant à MSC, il opère 18 navires pour une capacité de totale de 419.000 EVP dont presque 190.000 EVP d'un port de transbordement méditerranéen utilisé pour la COA, 129.000 en sortie du Nord Europe et 100.000 en provenance de Méditerranée. Selon Dynamar, l'armateur de Genève est historiquement mieux implanté sur l'Afrique de l'Est que sur la côte occidentale. Les auteurs du document rappellent toutefois que la compagnie d'origine napolitaine traite depuis 2006 une partie de son trafic Nord Europe pour la COA à Las Palmas, aux Canaries. En sortie de ce hub, il opère 4 services de ligne sur les ports africains et 3 autres services feeders avec San Pedro, en Côte d'Ivoire, comme tête de ligne.

Grimaldi : une spécificité roulière

Autre armateur européen très reconnu sur la COA, la compagnie italienne Grimaldi, dont les 33 navires déployés sur le secteur ne lui permettent de revendiquer qu'une capacité globale de 103.000 EVP sur le marché, dont près de 64.000 EVP en sortie des ports nord-européens et 28.000 en sortie de Méditerranée. Selon le rapport de Dynamar, la modestie de l'armateur italien en termes d'offre de transport conteneurisée provient du type de sa flotte. Pourtant, avec ses navires transporteurs de voitures et ro-ro, il est considéré comme le plus gros opérateur de navires rouliers au monde.

Vincent Calabrèse

Vendredi 14 Décembre 2012



Lu 491 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Décembre 2012 - 16:47 La COA fait appel aux investisseurs internationaux

Mercredi 19 Décembre 2012 - 13:08 Le conteneur prend des parts de marché sur la COA


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse