À Dieppe, le transmanche booste les statistiques portuaires


À la fin du premier semestre, le trafic global du port de Dieppe affiche une progression de 13,4 % et dépasse le million de tonnes. Ces bons résultats sont portés essentiellement par l’activité transmanche qui depuis le début de l’année bénéficie de circonstances favorables.


Les importations de pales d’éoliennes terrestres vont bon train © Eric Houri
Les importations de pales d’éoliennes terrestres vont bon train © Eric Houri
Turbulences diverses sur le Détroit et le Lien Fixe, mise en sommeil au premier trimestre par Brittany Ferries des services au départ du Havre, exploitation de deux ferries au lieu d’un en période estivale, la liaison Dieppe-Newhaven ne pouvait que profiter d’une telle conjoncture. Après les six premiers mois de l’année, le nombre des passagers embarqués au port de Dieppe atteint 151.000, en hausse de 34,4 % et les volumes de fret transportés approchent 770.000 tonnes (+ 24,3 %). "Les réservations laissent augurer qu’il ne s’agit pas d’un feu de paille. La saison estivale s’annonce bien", se réjouit Dominique Soulier, directeur du syndicat mixte pour la promotion de l’activité transmanche (SMPAT).
Du côté des autres trafics traditionnels, les résultats sont très contrastés. Dans l’avant-port, la SNC des Graves de mer (Eurovia, Vinci) subit de plein fouet la crise sévère et tenace du BTP avec six escales en moins d'unités auto-déchargeantes et un tonnage inférieur à 148.000 tonnes, en chute de 42 %. Dans les bassins intérieurs, les importations de pales d’éoliennes terrestres vont bon train avec un doublement du nombre d’escales. À l’export, l’usine Saipol enregistre de très bons scores, tant pour les sorties de tourteaux (41.500 tonnes, + 39 %) que pour celles d’huiles qui ont triplé. En revanche, les exportations de bois comme de ferrailles sont légèrement en retrait.
Par ailleurs, le syndicat mixte du port de Dieppe (SMPD), piloté par le Conseil régional de Haute-Normandie, a validé un programme pluriannuel d’investissements 2015-2020 d’un montant de 62 millions d’euros. Parmi les travaux en cours figure la réhabilitation des bâtiments du chantier de construction navale Manche Industrie Marine (MIM, groupe Fipam) pour un montant de 1,4 million d’euros. Enfin, le permis de construire a été déposé pour un nouveau hangar destiné aux vracs le long du quai de Norvège. Sa livraison, avec ses outillages, est prévue pour le début 2016.

Vincent Rogé

Mardi 28 Juillet 2015



Lu 515 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse