ABB : bénéfice plombé au premier trimestre


Le groupe d'ingénierie helvético-suédois ABB a publié des chiffres en baisse pour le premier trimestre, bien que supérieurs aux attentes, face à une contraction des grosses commandes, un impact négatif des devises ainsi que des dépenses de restructuration.


ABB a procédé à une vaste refonte de sa structure © Microsoft
ABB a procédé à une vaste refonte de sa structure © Microsoft
ABB a vu son bénéfice plombé par les devises et la baisse des grosses commandes au premier trimestre. Sur les trois premiers mois de l'année, son bénéfice net a diminué de 11 %, à 500 millions de dollars (440 millions d'euros). Les entrées de commandes ont, quant à elles, reculé de 11 %, à 9,2 milliards tandis que le chiffre d'affaires s'est inscrit en baisse de 8 % à 7,9 milliards. La force du dollar a accentué le repli, diminuant le chiffre final de 4 % au niveau des entrées de commandes.

Croissance en Inde

Le groupe, dont le siège social se trouve à Zurich, a expliqué que les sociétés de services collectifs étaient restées prudentes dans leurs investissements tandis que la demande émanant de clients industriels avait été faible. Au début d'année, la demande en Europe a été soutenue par le marché de la construction et les énergies renouvelables. Dans la zone Amérique, la demande a par contre été timide en raison d'un ralentissement de l'activité industrielle, en particulier dans les secteurs du pétrole et du gaz. La région Asie, Moyen-Orient et Afrique a toutefois montré des signes positifs. Le groupe a notamment bénéficié d'investissements dans le réseau électrique en Chine, où il a décroché une commande de plus de 300 millions de dollars, tout en continuant à croître en Inde.

"Les grosses commandes ont chuté de 32 %"


Les grosses commandes ont chuté de 32 %, face à une base de comparaison exigeante par rapport au premier trimestre 2015. Le groupe a toutefois pointé qu'il avait décroché plusieurs gros contrats, dont une commande de 250 robots auprès du constructeur allemand Mercedes pour une ligne de production en Finlande.
Les ordres de base, c'est-à dire inférieurs à 15 millions de dollars, sont par contre restés stables en monnaies locales, bien qu'ils aient affiché un recul de 5 % une fois convertis en dollars. Ces derniers montrent que le groupe met très bien en œuvre sa stratégie, a estimé Panagiotis Spiliopoulos, analyste chez Vontobel, dans un commentaire boursier, au moment même où il doit mener "un rude combat sur plusieurs fronts". L'analyste a notamment relevé les progrès en termes de rentabilité au niveau des activités de réseaux électriques et d'automatisation industrielle, grâce à la discipline au niveau des coûts. "Nous pensons qu'un petit peu d'aide, avec un peu de vent dans le dos au niveau macroéconomique, donnerait un formidable élan au niveau de la profitabilité", a jugé l'analyste.
ABB a procédé à une vaste refonte de sa structure et de ses activités pour se recentrer sur les segments les plus rentables, impliquant un programme d'économies qui vise à réduire les frais d'environ 3 à 5 % par an au niveau du coût des ventes. Les économies devraient se chiffrer à 400 millions de dollars en 2016, l'objectif étant de les porter à 1 milliard d'ici fin 2017. Pour le reste de l'exercice, ABB a pointé que l'environnement macroéconomique restait mitigé, certains éléments restant positifs aux États-Unis. La Chine devrait continuer de croître quoiqu'à un rythme moindre qu'en 2015 alors que la croissance modeste en Europe devrait continuer de peser.

AFP

Mercredi 20 Avril 2016



Lu 216 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse