ADP commande 87 nouveaux sas automatisés à Gemalto


Le spécialiste français de la sécurité numérique Gemalto a annoncé la commande de 87 sas de contrôle automatisés des passeports par Paris Aéroport, afin de "fluidifier et sécuriser le flux de passagers" à Roissy et Orly.


© Gemalto
© Gemalto
Paris Aéroport a commandé mercredi 30 novembre 87 nouveaux sas automatisés à Gemalto. Ces sas Coesys ABC (Automated Border Control) comparent instantanément l'empreinte de l'index à celle enregistrée sur un passeport biométrique. Leur installation "a déjà débuté" et 47 sas seront opérationnels "dès l'an prochain". Paris Aéroport finance cette première phase à hauteur de 6 millions d'euros, maintenance incluse. Les 40 sas restants seront ensuite mis en service "d'ici 2021".
Ces équipements remplaceront et compléteront les 37 sas actuels des aéroports parisiens, déployés depuis 2009 dans le cadre du programme Parafe (Passage automatisé rapide aux frontières extérieures). Ce coupe-file pour entrer et sortir de l'espace Schengen est réservé aux voyageurs français, qui en bénéficient d'office, et aux étrangers qui en font la demande.
L'achat de ces machines était devenu nécessaire à cause de l'engorgement des contrôles aux frontières depuis les attentats de 2015, selon le PDG de groupe ADP, Augustin de Romanet, qui indiquait début novembre que, "depuis le début de l'année, l'occurrence d'un temps d'attente de plus de 30 minutes a été multipliée par vingt". Le temps d'attente devrait par ailleurs être affiché au niveau des contrôles de la police aux frontières, comme c'est déjà le cas dans les zones de livraison de bagages, avait-il alors précisé.
La technologie de reconnaissance faciale intégrée dans les sas Coesys ne sera en revanche pas utilisée immédiatement, même si Augustin de Romanet avait regretté en avril d'être le "dernier de la classe" en Europe dans ce domaine. Plus de 95 millions de voyageurs ont transité par les aéroports de Roissy et d'Orly en 2015.

AFP

Jeudi 1 Décembre 2016



Lu 408 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Septembre 2017 - 14:36 Fin de la mêlée autour du dépeçage d'Air Berlin €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse