ADP confirme le cap pour 2013


Le groupe Aéroports de Paris (ADP), gestionnaire de Paris-Charles-de-Gaulle et Orly, a annoncé mardi 14 mai qu'il maintenait ses prévisions pour l'ensemble de l'année après un bond de 9 % de son chiffre d'affaires au premier trimestre, porté par l'ensemble de ses activités.


© ADP/Philippe Stroppa/Studio Pons
© ADP/Philippe Stroppa/Studio Pons
De janvier à mars, ADP a réalisé un chiffre d'affaires de 653 millions d'euros, contre 599 millions au premier trimestre 2012, malgré un trafic en légère baisse à Paris (- 0,8 %). Le groupe souligne qu'au premier trimestre, la croissance a été "soutenue" pour sa principale division : les activités aéronautiques (+ 7,9 %) sous l'effet "essentiellement" d'une hausse de 27,8 % des redevances spécialisées grâce aux revenus de dégivrage, suite aux importantes chutes de neige de l'hiver. Il souligne que cet impact des activités de dégivrage a été annulé "par une hausse équivalente des charges courantes d'achats de produits hivernaux".
Le PDG, Augustin de Romanet, estime que ces résultats "illustrent la solidité des fondamentaux économiques du groupe et confirment sa capacité de résilience et de croissance durable". "Nous confirmons sur la base d'une hypothèse d'un trafic stable, nos objectifs 2013", à savoir un chiffre d'affaires et un excédent brut d'exploitation (Ebitda) "en légère croissance", a-t-il conclu. S'agissant du mois d'avril, ADP indique que le trafic a diminué de 1,4 % avec un total de 7,5 millions de passagers. À l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle, il baisse de 3,1 % sur le mois avec 5,1 millions de passagers tandis qu'à Orly, il s'est inscrit en hausse de 2,3 % avec 2,4 millions de passagers.
Sur le fait qu'ADP et son partenaire turc Tav n'aient pas été retenus pour construire le troisième aéroport d'Istanbul, ADP indique simplement "prendre acte de la décision de l'autorité de l'Aviation civile turque". Augustin de Romanet a une nouvelle fois estimé que le dossier avait été "remarquablement préparé". Mais "payer ce prix (plus de 22 milliards d'euros pendant vingt-cinq ans) aurait été un exercice d'orgueil". "Pour nous, cela aurait été trop risqué", a-t-il insisté.

AFP

Mercredi 15 Mai 2013


Tags : adp, aérien

Lu 118 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse