ADP stabilise ses revenus malgré les difficultés


Le chiffre d'affaires consolidé d'ADP est quasi stable sur les neuf premiers mois de l'année "grâce à la résistance de l'ensemble des activités" dans un contexte "difficile".


© Michel Urtado
© Michel Urtado
Entre janvier et septembre, le chiffre d'affaires consolidé du groupe ADP s'élève à 2,18 milliards d'euros (- 0,5 %). Cette quasi stabilité "est le reflet de la résistance de l'ensemble de nos activités dans un contexte difficile, avec une succession d'événements défavorables à la reprise du trafic international", selon le PDG du gestionnaire des aéroports parisiens, en référence notamment aux attentats en France.
Le trafic passagers du groupe a été en croissance de 1,5 % mais seulement de 0,9 % à Paris-Charles-de-Gaulle et Orly (73,8 millions de passagers). Le chiffre d'affaires des activités aéronautiques est stable à 1,31 milliard d'euros. Celui de l'activité commerces et services est également stable à 680 millions d'euros, avec une progression commerces "côté ville", c'est-à-dire situées avant les portiques de sécurité.
Ces performances "relativisent la baisse des revenus des boutiques côté pistes (- 7,6 %, à 216 millions d'euros), "sous l'effet combiné de la quasi stabilité du trafic international, de la décroissance du trafic des faisceaux fortement contributeurs comme l'Asie-Pacifique (- 8,6 %) et d'un impact de change défavorable", selon ADP. L'activité "immobilier" du groupe reste stable avec un chiffre d'affaires inchangé à 200 millions d'euros.

Prévisions révisées à la baisse

Concernant le segment "international et développements aéroportuaires", le chiffre d'affaires est en baisse de 4,8 % à 63 millions d'euros. Le chiffre d'affaires d'ADP Management est en forte progression (+ 26,7 % à 16 millions d'euros) mais celui d'ADP Ingénierie est en recul de 12 %, à 48 millions d'euros, suite à la baisse d'activité au Moyen-Orient.
En octobre, le groupe ADP avait revu à la baisse ses perspectives de croissance du trafic 2016, désormais prévue entre 1 % et 1,5 %, contre 2,3 % auparavant. Il avait en outre prévu une stabilité de l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) par rapport à une légère croissance auparavant et confirmé un léger retrait du résultat net part du groupe. En 2015, plus de 95 millions de passagers ont transité par Paris-Charles-de-Gaulle et Orly et 55 millions par des aéroports gérés à l'étranger par la filiale du groupe français, ADP Management.

AFP

Mardi 8 Novembre 2016



Lu 315 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Septembre 2017 - 14:36 Fin de la mêlée autour du dépeçage d'Air Berlin €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse