AK Marine aide au retour du transport maritime irakien



AK Marine aide au retour du transport maritime irakien
La société française AK Marine a été chargée de piloter la relance de la compagnie publique irakienne de transport maritime, avec la mise en construction à terme de onze navires et la création d'un centre de formation, selon l'hebdomadaire «Le Marin». Un accord a été signé jeudi à Bagdad par son dirigeant Christian Garin, également président de la fédération Armateurs des France, et le ministre irakien des Transports, Hadi al-Amiri, pour la mise en construction de trois navires polyvalents de 17.500 tonnes de port en lourd, selon le journal. Deux autres contrats portant sur huit navires supplémentaires et un plan de formation des cadres et des équipages de la société publique Iraq Maritime Transport Company doivent être signés "dans la foulée", précise notre confrère. Les navires seraient construits par le coréen Daewoo Shipbuilding & Engineering à Busan, en Corée du Sud.

Recrutement d'officiers français

AK Marine a notamment été chargé de "définir les besoins" de la société irakienne, de trouver le chantier et de monter les dossiers de commandes des bateaux ainsi que le plan de financement, en coopération avec la banque JP Morgan. La société française assurera également "le suivi de leur construction de A à Z", selon «Le Marin».
L'investissement "repose sur un prêt islamique (donc sans intérêt) et représente au total un engagement de 400 millions de dollars, principalement issus de la Trade Bank of Iraq", précise le journal. Par ailleurs, "trois à cinq officiers français sont en cours de recrutement" par AK Marine pour encadrer sur place la formation des personnels irakiens.
La compagnie publique irakienne, qui emploie 1.300 marins et 200 personnels sédentaires n'a quasiment plus d'activité depuis les années 90 et n'exploite plus qu'un seul navire, en coentreprise avec des Jordaniens, a précisé Christian Garin au journal. "L'objectif est de relancer entièrement la mécanique et de lui permettre de fonctionner de façon autonome", a-t-il résumé.

Franck André

Vendredi 9 Décembre 2011


Tags : maritime



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse