AMR creuse sa perte à 1,7 milliard de dollars



© Amr
© Amr
La maison mère d'Americain Airlines, AMR, a vu sa perte quadrupler en un an à 1,7 milliard de dollars. Néanmoins, hors éléments exceptionnels, la perte diminue à 248 millions. Le chiffre d'affaires, lui, progresse de 9 %.
AMR, maison mère de la compagnie aérienne American Airlines en faillite, a annoncé jeudi 19 avril une perte de 1,7 milliard de dollars au premier trimestre, quadruplée sur un an, mais un chiffre d'affaires en hausse de 9 %. Hors coûts de restructuration et autres éléments exceptionnels, la perte nette ne revient cependant qu'à 248 millions de dollars, contre 405 millions de dollars au premier trimestre 2011. "Bien que la poursuite des pertes souligne la nécessité de finaliser rapidement notre restructuration, nous sommes encouragés par la réduction" de la perte hors éléments exceptionnels, a commenté dans une lettre ouverte aux employés le directeur général, Thomas Horton.

Soutenue par une demande importante

Le chiffre d'affaires est ressorti à 6 milliards de dollars, en hausse de 9,1 % sur un an. "La performance de l'entreprise a été tirée par une demande importante et un contexte de prix favorable", a commenté le groupe, qui s'est placé en novembre sous la protection de la loi sur les faillites. Les dépenses opérationnelles, hors éléments exceptionnels, se sont élevées à 6,1 milliards de dollars, 6,6 % de plus qu'un an plus tôt. Les coûts du carburant ont augmenté de 325 millions de dollars sur un an (+ 17,6 %) dans un contexte de prix pétroliers toujours très élevés. "Notre performance opérationnelle a été la meilleure depuis de nombreuses années, en partie grâce à un temps exceptionnellement clément aux États-Unis au premier trimestre", a poursuivi M. Horton.
AMR a enregistré une ponctualité des vols au plus haut depuis dix ans, même si "Mère Nature a été moins clémente en avril" ce qui devrait peser sur les résultats du second trimestre, a-t-il souligné. AMR a fini le premier trimestre avec environ 5,6 milliards de dollars de liquidités et investissements de court terme, contre 6,3 milliards de dollars un an plus tôt. C'est plus que fin novembre, date à laquelle le groupe a déposé le bilan.
La compagnie essaie de se restructurer et principalement de réduire ses coûts salariaux. Elle a demandé au juge des faillites de pouvoir rejeter les accords salariaux en place. M. Horton précise dans sa lettre que le tribunal devrait rendre sa décision à ce sujet "début juin". Les négociations avec les syndicats d'employés et surtout de pilotes avaient échoué avant le dépôt de bilan.


AFP

Vendredi 20 Avril 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse