AP Möller-Maersk tiré par le conteneur et le pétrole


Le groupe maritime et pétrolier danois AP Möller-Maersk a enregistré un bénéfice net quasi doublé au premier trimestre, grâce à une hausse du volume de conteneurs transportés et une augmentation de la production pétrolière.


© AP Möller-Maersk
© AP Möller-Maersk
Au premier trimestre, le bénéfice net du groupe danois AP Möller-Maersk s'est élevé à 1,15 milliard de dollars, contre 710 millions un an plus tôt, alors que les analystes du cabinet Dow Jones Newswires tablaient sur 1,05 milliard.
Le chiffre d'affaires est resté quasi stable, à 11,736 milliards de dollars, contre 11,634 milliards l'an dernier. Il se situe légèrement en dessous des attentes des experts qui misaient sur 12 milliards de dollars. Le groupe a évoqué "un volume de conteneurs transporté plus élevé et une production de pétrole plus forte".
L'activité de la filiale Maersk Line a enregistré un bénéfice multiplié par deux en un an, à 454 millions de dollars. "Une amélioration de 250 millions de dollars par rapport au premier trimestre 2013 en dépit des faibles niveaux des taux de fret". Le groupe attribue cette embellie à la croissance de 7,3 % du trafic et aux économies de coûts d'exploitation réalisées.

Croissance de 7,3 % du trafic conteneurisé

La capacité déployée par le premier armateur du monde a progressé de 1 % au premier trimestre par rapport aux trois derniers mois de 2013 et de 2,2 % par rapport au premier trimestre de 2013. "La demande mondiale devrait augmenter de 4 à 5 %" pour cette filiale pour l'année en cours, a indiqué le groupe.
D'ici 2015, il attend la livraison de quatorze triple-E totalisant une capacité de 252.000 EVP. Dans l'état actuel du marché, depuis le deuxième trimestre 2011, Maersk Line n'a passé aucune nouvelle commande.

"Bénéfice stable pour Maersk Oil"


Quant à APM Terminals, l'opérateur de terminaux portuaires du groupe, cette filiale a enregistré au premier trimestre un chiffre d'affaires en progression de 5 % par rapport aux trois premiers mois de l'année 2013 et a vu son bénéfice net passer en un an de 166 millions de dollars à 215 millions. Elle a traité 9,4 millions d'EVP contre 8,6 millions d'EVP au cours de la période passée sous revue. APMT a vendu 50 % de ses parts dans le terminal de Port Elizabeth, l'installation portuaire de New York-New Jersey aux États-Unis en début d'année. La transaction doit recevoir l'aval des autorités de la concurrence américaines. La cession de 29 % des parts dans APM Terminals à Callao, au Pérou, et la vente de 24 % dans le terminal de Zeebrugge, sont achevées.
L'autre filiale majeure du groupe, Maersk Oil, a enregistré un bénéfice stable sur un an, à 346 millions de dollars. "Le groupe s'attend à des coûts d'exploration aux alentours de 1 milliard de dollars" en 2014.
La filiale "Services and Other Shipping", qui regroupe depuis janvier 2014 Maersk Supply Service, Maersk Tankers, Damvo et Svitzer, a enregistré un chiffre d'affaires de 1,47 milliard de dollars (contre 1,59 milliard de dollars l'an dernier). Le bénéfice net s'est élevé à 75 millions de dollars.
Sur l'ensemble de l'année 2014, AP Möller-Maersk prévoit un résultat supérieur à celui de 2013 (3,8 milliards de dollars), notamment grâce à la vente de sa part dans Dansk Supermarked Group, finalisée début avril.
Le groupe vise les 4 milliards de dollars, en excluant les interruptions de production, les pertes de valeur et les gains réalisés grâce aux cessions.
À Copenhague, on a souligné que les perspectives de 2014 étaient "soumises à beaucoup d'incertitudes, notamment en raison de l'évolution de l'économie mondiale" et des prix du pétrole.

Vincent Calabrèse

Mercredi 21 Mai 2014



Lu 303 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse