Abertis : bénéfice en baisse de 18,6 %


Le concessionnaire autoroutier espagnol Abertis, propriétaire des autoroutes françaises Sanef, a vu son bénéfice reculer au premier semestre, en raison notamment de l'absence d'éléments exceptionnels qui l'avaient gonflé un an plus tôt.


Abertis emploie environ 15.000 personnes dans le monde © Abertis
Abertis emploie environ 15.000 personnes dans le monde © Abertis
Pour le premier semestre, Abertis a enregistré un bénéfice net en baisse de 18,6 %, à 415 millions d'euros. Ce résultat est nettement supérieur aux attentes des analystes interrogés par le fournisseur d'informations financières Factset, qui tablaient en moyenne sur 356 millions d'euros. Mardi 26 juillet, le titre prenait 0,12 % à 16,78 euros à la Bourse de Madrid, dans un marché en hausse de 0,19 %.

Un chiffre d'affaires en hausse de 20 %

Au premier semestre 2016, le bénéfice net avait notamment profité de l'acquisition d'une autoroute au Chili. À périmètre comparable, le résultat net du premier semestre actuel aurait grimpé de 19 %.
Le résultat net a été nourri par le rachat de participations dans les filiales d'Abertis en France (Sanef) et en Italie (A4 Holding). Au total, ces opérations ont coûté 2,8 milliards d'euros, dont 2,2 milliards d'euros pour la seule Sanef, dont Abertis a racheté la totalité du capital au cours du premier semestre, consolidant ainsi sa position en France, son premier marché devant l'Espagne. Ces rachats ont fait grimper la dette nette de 11 % par rapport à fin décembre, à 15,9 milliards d'euros.
Le chiffre d'affaires atteint 2,7 milliards d'euros, en hausse de plus de 20 % (+ 6,5 % à périmètre comparable), grâce à "l'amélioration généralisée du trafic", notamment en France et en Espagne, à des augmentations de tarifs, et à l'incorporation dans le périmètre de nouvelles autoroutes acquises en Italie et en Inde. Le groupe a également profité de l'amélioration des taux de change sur ses marchés sur le continent américain (Brésil, Chili et États-Unis).
Abertis fait actuellement l'objet d'une OPA du concessionnaire italien Atlantia, visant 100 % de son capital pour créer un géant mondial des autoroutes. Les deux groupes avaient déjà failli fusionner en 2006, mais l'opération avait échoué à cause de l'opposition du gouvernement italien. Le groupe de BTP espagnol ACS a annoncé le 21 juillet qu'il envisageait de lancer une contre-OPA pour s'emparer de son compatriote.
Abertis se présente comme le premier gestionnaire mondial d'autoroutes en nombre de kilomètres, avec plus de 8.600 km dans 14 pays en Europe, Amérique et Asie. Il emploie environ 15.000 personnes dans le monde.

AFP

Mardi 1 Août 2017



Lu 445 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse