Activité stable sur neuf mois pour la SNCF


Le groupe SNCF a annoncé jeudi 24 octobre une stagnation de son chiffre d'affaires, à 23,9 milliards d'euros pour les neuf premiers mois de l'année, en raison des difficultés du fret et des TGV, et table sur une croissance zéro pour l'ensemble de l'année.


© RFF
© RFF
Le chiffre d'affaires de la SNCF au premier semestre était de 16 milliards d'euros. À périmètre et change constants, l'activité est en hausse de 0,3 %. Le trafic TGV France baisse de 0,9 %, du fait notamment du repli de la clientèle d'affaire. L'entreprise, qui fait état d'une "reprise encore très incertaine" de son activité, table sur une croissance zéro de son chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'année. Au 30 septembre, la branche Voyages de la SNCF, qui regroupe les offres grande vitesse, est en baisse de 1,3 %, à 5,1 milliards. La situation difficile des TGV est contrebalancée par la progression de Lyria (services ferroviaires à grande vitesse vers la Suisse) et Alleo (vers l'Allemagne).

SNCF Geodis chute de 3,2 %

L'activité de SNCF Geodis, branche logistique et transport de marchandises, chute de 3,2 %, et s'établit à 6,8 milliards d'euros. Plus de 45 % de l'activité a été réalisée à l'international. Sur le troisième trimestre, la situation de Geodis est toutefois moins difficile que sur le premier semestre.
La branche Gares et Connexions, en revanche, connaît une croissance de 20,7 % sur les neuf mois, à 862 millions d'euros, grâce d'une part au développement des loyers des surfaces commerciales, notamment sur la gare de Paris-Saint-Lazare, d'autre part au transfert de l'entretien de bâtiments SNCF, de la branche Infra - qui gère l'infrastructure - vers la branche Gares et Connexions. À fin septembre, 25 % du chiffre d'affaires de la branche Gares et Connexions provient de la location de commerces et bureaux en gare, + 6 % par rapport aux neuf premiers mois 2012. La branche Infra connaît également une croissance de 1,2 %, à 4 milliards d'euros. Elle est essentiellement due, selon le groupe, aux travaux sur le réseau ferroviaire en hausse de 18 %, notamment en Île-de-France. SNCF Proximités, qui regroupe les activités TER, Transilien, et Intercité, est en légère hausse, + 0,7 %, le chiffre d'affaires est de 8,9 milliards d'euros. Les trafics TER et Transilien sont en recul, respectivement de 0,5 et 0,7 %, mais les chiffres d'affaires de ces activités sont en légère hausse.
L'activité Intercités, en revanche, recule de 1,9 %. Le trafic est en baisse de 6,7 %, "en raison notamment du contexte économique difficile et de la poursuite des travaux sur l'infrastructure ferroviaire". Keolis en revanche, la filiale transports urbains de SNCF, affiche une croissance de 1,9 %. Par ailleurs, du fait de l'évolution des normes IFRS, les coentreprises de la SNCF, parmi lesquelles Eurostar, n'apparaissent plus dans les comptes consolidés du groupe, depuis le 1er janvier 2013.

"45 % de l'activité fret a été réalisée à l'international"


Ainsi, le chiffre d'affaires des neuf premiers mois 2012, publié le 26 octobre 2012, était de 25,08 milliards d'euros. Proforma, et prenant en compte le retrait de ces co-entreprises, il est de 23,9 milliards. Le groupe SNCF ne publie pas de prévisions de résultats pour l'année. Cependant, selon des sources internes, il devrait de nouveau être obligé de déprécier la valeur de son parc TGV. Cette dépréciation devrait être supérieure à celle déjà passée en 2011 qui avait été de 700 millions d'euros en 201. Selon "Les Échos", cela pourrait conduire la SNCF à publier une perte pour 2013.

AFP

Vendredi 25 Octobre 2013



Lu 71 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse