Aéroport de Lyon : Vinci a pris des engagements pour éviter tout favoritisme



La vente par l'État des 60 % qu'il détenait dans Aéroports de Lyon a été officialisée dimanche 30 octobre © Lyon Mobi
La vente par l'État des 60 % qu'il détenait dans Aéroports de Lyon a été officialisée dimanche 30 octobre © Lyon Mobi
Vinci Airports a pris des engagements sur la transparence des procédures de passation de marché pour éviter que les filiales du groupe de BTP soient favorisées dans la gestion de l'aéroport de Lyon privatisé, a annoncé mercredi 2 novembre l'Autorité de la concurrence. L'institution a expliqué avoir autorisé, "sous réserve d'engagements, la prise de contrôle d'Aéroports de Lyon par Vinci Airports". La vente par l'État des 60 % qu'il détenait dans Aéroports de Lyon à un consortium constitué par Vinci Airports, Predica et la Caisse des dépôts et consignation, décidée cet été, a été officialisée dimanche 30 octobre par le gouvernement dans un arrêté publié au "Journal officiel". "Afin d'écarter le risque qu'Aéroports de Lyon privilégie les filiales du groupe Vinci lors de l'attribution de ses marchés, Vinci Airports s'est engagée à prendre des mesures afin de renforcer la transparence des procédures de passation de marchés", souligne l'Autorité. Elle indique avoir "identifié le risque qu'Aéroports de Lyon soit tenté de favoriser les offres des filiales du groupe Vinci pour l'attribution de ses marchés de travaux, de fournitures et de services". "La mise en œuvre d'une telle stratégie pourrait nuire tout particulièrement aux petites et moyennes entreprises et notamment celles du département du Rhône et de la région Rhône-Alpes", estime l'Autorité. Aussi Vinci a pris l'engagement "de renforcer la transparence des passations des marchés lancés par Aéroports de Lyon en invitant aux réunions de son comité des achats un représentant de la CCI de Lyon Métropole et de la DGCCRF" (Direction générale de la concurrence, NDLR), selon l'Autorité. Le groupe devra également respecter "des obligations procédurales visant à assurer une forme d'étanchéité entre les membres du comité des achats et les autres entités du groupe Vinci répondant à des appels d'offres ou mises en concurrence". Pour les marchés supérieurs à 90.000 euros hors taxe, Vinci "communiquera à un mandataire indépendant, agréé par l'Autorité, la liste des appels d'offres lancés et les soumissionnaires retenus". De son côté, Vinci Airports a précisé que "la dernière étape est la signature du contrat de vente, qui doit intervenir dans les prochains jours, la reprise effective de l'aéroport devant se faire courant novembre". Vinci est un acteur mondial des métiers des concessions et de la construction. Sa branche Vinci Airports gère 34 aéroports dans le monde.

AFP

Jeudi 3 Novembre 2016



Lu 322 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 13:05 L'aéroport de Sainte-Hélène, bouée de sauvetage €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse