Aéroport de Lyon : pas de "jugements intempestifs" sur les candidatures



© Aéroports de Lyon
© Aéroports de Lyon
Manuel Valls a estimé mercredi 6 juillet qu'il ne fallait pas porter des "jugements intempestifs sur telle ou telle candidature" dans le dossier de la privatisation de l'aéroport de Lyon, prenant le contrepied du président d'Auvergne-Rhône-Alpes, qui s'oppose à une cession à un groupe étranger.  "Il nous faut travailler sans porter des jugements péremptoires ou intempestifs sur telle ou telle candidature", a déclaré le Premier ministre en marge de la signature du pacte État-Métropoles à Lyon. "Nous avions déjà eu ce débat, il y a quelques mois", a-t-il observé en référence aux polémiques ayant entouré la cession de l'aéroport de Toulouse-Blagnac à Casil Europe, un consortium chinois qui détient 49,9 % des parts de la plateforme aéroportuaire. Dans le dossier lyonnais, Manuel Valls réagissait aux propos de Laurent Wauquiez (Les Républicains) qui s'était dit fermement opposé à la candidature d'un groupe turc qui offrirait un prix élevé pour reprendre l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry. "Un aéroport c'est stratégique ! Je ne veux pas que l'aéroport de Lyon soit bradé à des entrepreneurs étrangers car on a vu ce qui s'est passé sur Toulouse, des repreneurs chinois sont arrivés qui ont massacré l'aéroport et ont disparu", avait déclaré lundi 4 juillet à Écully (Rhône) le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, appelant de ses vœux un "consortium qui permette de défendre les intérêts de notre région et notre pays". Selon le quotidien "Le Figaro", le groupe turc Limak a déposé une offre indicative "beaucoup plus élevée" que celles des autres candidats pour l'aéroport de Nice, qui doit aussi être vendu. Limak serait "aussi en embuscade" sur le dossier lyonnais.

AFP

Jeudi 7 Juillet 2016



Lu 267 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse