Affrètement au sol : Swissport approuve la troisième licence


Swissport approuve la proposition européenne sur l’affrètement au sol. «Accorder une troisième licence est une bonne solution», estime le prestataire suisse.


Swissport, le premier prestataire mondial de traitement des bagages et du fret, approuve la directive de la Commission européenne portant obligation faite aux grands aéroports d’accorder une licence à un troisième prestataire de services.
Interrogé au sujet de cette proposition européenne, le vice président exécutif EMEAA de Swissport Juan José Andres Alvez affirme : «Globalement, cette directive est équilibrée. La Commission a conscience qu’une dérégulation totale aura de nombreux inconvénients, mais aussi que la bipolarisation immuable dans les grands aéroports risque d’engendrer d’importants problèmes. L’attribution d’une troisième licence est certainement la bonne solution».
Le marché de l’affrètement au sol au sein de l’Union européenne est pour l’instant règlementé par une directive d’octobre 1996 (96/67 CE), qui ouvre peu à peu celui-ci à la concurrence afin de garantir aux aéroports d’une certaine dimension au moins deux prestataires pour chaque catégorie de services. En outre, au moins un de ces deux prestataires doit être indépendant de la compagnie aérienne dominante dans l’aéroport.

L'indépendance pour une meilleure qualité

L’existence de prestataires indépendants garantit une meilleure qualité dans les aéroports européens. Swissport, à titre d'exemple, dit proposer ses services dans 200 aéroports mondiaux.
M. Alvez ajoute : «Nous sommes convaincus qu’une mesure aussi modeste d’ouverture à la concurrence ne pourra qu’augmenter la qualité des prestations aux passagers, et maintenir les standards élevés ou en offrir de meilleurs encore pour les salariés».
Swissport recommande la prudence aux compagnies d'auto-assistance. En effet, la dérégulation proposée pourrait se solder par de graves conséquences pour les passagers et les collaborateurs. «Les compagnies d’affrètement bénéficiant d’une licence sont les piliers du système des aéroports», affirme M. Alvez.

.

Lundi 5 Décembre 2011





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse