Afrique de l'Ouest : les volumes en sortie d'Asie en fort recul


La chute des volumes en sortie d'Asie s'est montrée sévère au cours du troisième trimestre, selon Drewry Shipping. Les armateurs desservant les ports ouest-africains ont enregistré un recul de 19 %. Une baisse qui n'incite pas le consultant britannique à se montrer optimiste pour l'année 2016. Détails...


© Bolloré
© Bolloré
Les importations en sortie d'Asie du Sud-Est ont commencé à prendre le pas il y a quelques années sur les flux en provenance d'Europe.
Dans le secteur du conteneur, même les économies ouest-africaines les plus solides ont enregistré une baisse de trafic. À fin septembre, au cours des trois premiers trimestres de l'année, les flux entre le Sud-Est asiatique et la COA ont diminué de 11 %.
Bien qu'étant traditionnellement l'une des périodes les plus favorables de l'année, le troisième trimestre a marqué un plongeon de 19 % des volumes par rapport à la même période de 2015, soit le septième trimestre consécutif de recul et la pire baisse enregistrée depuis 2012, analyse Drewry Shipping.

"La baisse devrait s'élever entre 12 et 14 % en 2016"


Le consultant britannique explique que l'Angola et le Nigeria, les deux pays les plus prospères de la côte ouest-africaine, ont du mal à s'adapter à la baisse des revenus pétroliers tandis que la Côte d'Ivoire et le Sénégal ont commencé à bénéficier d'un PIB en hausse de plus de 5 %.
Drewry Shipping prévoit pour l'année une baisse de 10 % des volumes par rapport à 2015, expliquant que le volume mensuel moyen échangé sur l'axe Asie-Afrique de l'Ouest au cours des douze derniers mois à fin septembre 2016 était tombé à 101.700 EVP, soit un recul de 11,6 % par rapport au même mois de 2015. Selon le consultant, la chute s'accélère et laisse entrevoir une baisse de 12 à 14 % à fin décembre.
Les armateurs n'ont toutefois pas ajusté leurs capacités au recul de la demande du marché Asie-Afrique, indique l'étude. Les opérateurs se sont en effet contentés de supprimer quelques rotations. "Le pourcentage de navires utilisés est passé de 63 % au deuxième trimestre à 56 % au troisième trimestre", a souligné Drewry.

Vincent Calabrèse

Mardi 6 Décembre 2016



Lu 56 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Décembre 2016 - 15:02 Les services Afrique en mouvement


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse