Air Canada étoffe ses vols en France avec un Lyon-Montréal toute l’année


Après avoir relancé cet été ses vols directs Lyon-Montréal, Air Canada annonce l’ajout de Lyon-Saint-Exupéry à son réseau international toute l’année. Elle sera la seule compagnie à proposer une telle offre non-stop entre la capitale des Gaules et Montréal, tremplin pour des correspondances en Amérique du Nord.


© Air Canada
© Air Canada
Cette route sera opérée, dès juin 2016, jusqu’à cinq fois par semaine en été et trois fois en hiver, en B767-300 configuré en bi-classe avec 24 sièges Affaires et 187 sièges Économie pour un vol de 8 heures voire de 6 h 30 selon les souffles du vent et caprices du temps, sans oublier les 6 heures de décalage horaire. David Gegot, directeur général d’Air Canada France-péninsule Ibérique, a aussi rappelé l’ouverture de lignes saisonnières l’été prochain entre Montréal, Nice et Casablanca, et entre Toronto, Budapest, Glasgow, Prague et Varsovie et opérées en B767-300 par Air Canada Rouge, la filiale Loisirs du groupe canadien. L’objectif d’Air Canada, qui mise beaucoup sur le réseau long-courrier, est d’arriver à 20.000 passagers sur le Lyon-Montréal pour les six mois de 2016 soit 85 % de taux de remplissage, ce qui permettrait une certaine rentabilité avant d’envisager, si l’engouement se confirmait sur le tarmac, un changement pour un appareil plus gros avec un A330. Le «rêve» serait d’avoir un équilibre avec 50 % de Français et 50 % de Nord-Américains (30 % de Canadiens et 20 % d’Américains) à l’instar de la ligne sur Paris. Air Canada joue beaucoup de la situation géographique et du dynamisme de Montréal pour en faire un tremplin pour les correspondances vers l’Amérique du Nord comme Boston ou New York, ville de «malchance» pour Lyon qui n’a jamais réussi à transformer ses trois essais sur «The Big Apple». Les formalités douanières pour les États-Unis sont réalisées plus vite à Montréal que dans les aéroports américains. Les liens commerciaux, universitaires (Entretiens Jacques Cartier), économiques, scientifiques entre Lyon et Montréal sont forts et pérennes et un bon nombre d’entreprises canadiennes sont présentes ou représentées en Rhône-Alpes.

"Le fret devrait représenter 15 % de l’économie de la ligne Lyon-Montréal"


Le fret n’est pas considéré comme quantité négligeable pour la compagnie à la feuille d’érable qui compte baser une personne sur CargoPort ou dans l’agence lyonnaise que Danièle Revol anime de longue date «pour alimenter le cargo depuis la région Rhône-Alpes-Auvergne, fortement exportatrice, et avec des tarifs attractifs». Le fret devrait contribuer à hauteur de 15 % à l’économie de la ligne. Le B767-300 a une capacité d’emport de 12 tonnes, soit environ 4 palettes et des conteneurs dans la soute, en fonction des bagages des passagers. Quand un long-courrier ouvre une liaison, c’est aussi une chance pour le fret dans les soutes et cela évite un «tout trafic» sur Paris. «Nous sommes dans une optique de co-construction de succès avec Air Canada», a relevé Philippe Bernand, président du directoire des Aéroports de Lyon.

Annick Béroud

Jeudi 5 Novembre 2015



Lu 657 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse