Air France : 1.000 suppressions d'emplois confirmés en 2016



© Air France
© Air France
La direction d'Air France a confirmé jeudi 22 octobre vouloir supprimer un millier d'emplois en 2016 par des départs volontaires, sans plus de précisions sur les métiers concernés, durant un comité central d'entreprise qualifié de "confus" par les syndicats. Pendant la tenue du CCE, plusieurs milliers de personnes s'étaient rassemblées à Paris, des centaines en région, pour le maintien de l'emploi et en soutien "aux inculpés" impliqués dans les violences début octobre. "Les seuls départs que nous envisageons pour 2016, ce sont des départs volontaires et pour 1.000 postes", a déclaré le PDG d'Air France, Frédéric Gagey. Toutefois, la direction a été "incapable de dire dans quels secteurs ils seront supprimés", a immédiatement regretté Didier Fauverte, secrétaire (CGT) du CCE. Elle ne le précisera "vraisemblablement pas avant le premier trimestre 2016", a dit Béatrice Lestic (CFDT), à l'issue de la séance qui a duré toute la journée. Fin septembre, direction et syndicats ont échoué à s'entendre sur le plan de développement "Perform 2020", qui prévoit de faire voler le personnel une centaine d'heures de plus par an, à salaire égal. Le 5 octobre, la compagnie a présenté un plan de "restructuration" menaçant 2.900 postes en 2016 et 2017. L'annonce a été suivie par l'agression de deux dirigeants, obligés de fuir des manifestants, chemises en lambeaux. Cinq salariés seront jugés le 2 décembre pour violence. La direction les a mis à pied, sans salaire. Air France a depuis fait savoir qu'il était possible "d'éviter" la deuxième phase du plan, la plus douloureuse, qui pourrait concerner 1.900 postes menacés en 2017. Ces suppressions sont "suspendues au fait de trouver des accords avec les pilotes et les personnels au sol pour gagner en productivité", selon Didier Fauverte. Jeudi 22 octobre, la direction "a accepté de prolonger les négociations jusqu'à fin janvier", au lieu de fin 2015 initialement, s'est félicitée Béatrice Lestic.

AFP

Vendredi 23 Octobre 2015



Lu 191 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse