Air France-KLM dans le rouge en 2011


Dans le passage comme dans le cargo, le groupe Air France-KLM a traversé une année 2011 difficile marquée par une perte de 809 M EUR. Pour partie suspendu à des accords sociaux, le plan d’économies «Transform 2015» présenté mi-janvier dans le but de restaurer sa rentabilité prévoit de réduire de 10 % les coûts unitaires et de 2 milliards son endettement par une baisse sensible des investissements.


Jean-Cyril Spinetta, président du Conseil d’administration © Air France-KLM
Jean-Cyril Spinetta, président du Conseil d’administration © Air France-KLM
Malgré un chiffre d’affaires de 24,3 milliards d’euros en hausse de 4,5 %, Air France-KLM accuse en 2011 une perte nette de 809 M EUR. Selon son président, Jean-Cyril Spinetta, cette dégradation provient «d’une conjoncture économique incertaine combinée à une forte augmentation du pétrole. Par ailleurs, les économies de certains pays dans lesquels nous sommes très présents ont été touchées par différentes crises dont les conséquences se font encore sentir». Affectée par la hausse des carburants, l’évolution des charges d’exploitation de 6,2 % est supérieure à la progression des recettes. Par métier, les résultats d’exploitation plongent du coup : - 375 M EUR dans le passage et - 60 M EUR dans le cargo. L’activité voyageurs enregistre pourtant une croissance de son trafic de 6,9 % et de 6,6 % de ses capacités améliorant son coefficient de remplissage à 82 %. Impactée par un marché en berne depuis l’été 2011, le cargo souffre aussi avec un trafic en retrait de 1,2 %. En parallèle, ses capacités ont augmenté de 2,4 % avec pour conséquence une nouvelle diminution du remplissage des avions de 2,4 points à 66,4 %. «Dans ces deux activités, les recettes unitaires sont en baisse ou stables : - 1,2 % dans le passage et 0,1 % dans le fret», commente la compagnie.

Nouveau plan à trois ans

Baptisé Transform 2015, le programme d’économies présenté mi-janvier est lancé. Il prévoit de restaurer la rentabilité du groupe grâce à la réduction de l’ordre de 10 % du coût unitaire hors carburant, et l’endettement de 2 milliards d’euros. Pour atteindre ces résultats, la croissance de l’offre a été revue à la baisse. Alors qu’en 2011, elle a été en hausse de 4,7 %, elle sera limitée entre 1 à 2 % sur les trois prochaines années. En conséquence, les investissements sont révisés, dans la flotte en particulier. Avant opération de cession-bail, ils s’élèveront à 700 M EUR en 2012, 600 millions en 2013 et à 300 millions en 2014.

«Trafic cargo en repli de 1,2 %»


Air France-KLM a investi 1,2 milliard d’euros en 2011. Au plan social, le gel des augmentations a été décidé au sein d’Air France, et KLM pratiquera une modération salariale. Ajouté à la réduction des frais généraux et à l’adaptation du réseau, ce volet d’économies devrait rapporter plus de 1 milliard d’euros sur trois ans. Essentielle à sa mise en œuvre, la refonte des accords de cadrage et de méthode avec les organisations syndicales fait l’objet d’âpres négociations. «L’objectif est d’aboutir à la fin du mois de juin à la signature de nouveaux accords collectifs permettant une amélioration de 20 % de l’efficacité économique par rapport à 2011». Dans ce contexte, l’exercice 2012 s’annonce incertain. D’ores et déjà, Air France-KLM anticipe une hausse de sa facture pétrolière de 1,1 milliard d’euros tandis que les premiers effets du programme «Transform 2015» sont escomptés à partir du second semestre…

Érick Demangeon

Jeudi 8 Mars 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse