Air France-KLM maintient ses objectifs 2015


Air-France-KLM a renoué avec la croissance tout en réduisant ses pertes au premier trimestre et a indiqué jeudi 30 avril maintenir ses objectifs de diminution de ses coûts et de sa dette pour l'année 2015.


Dégradation des performances du transport cargo chez Air France-KLM © Air France-KLM
Dégradation des performances du transport cargo chez Air France-KLM © Air France-KLM
Après un exercice 2014 marqué par un recul de 2,4 % de son activité, Air France-KLM a enregistré une croissance de 1,8 % de janvier à mars, son chiffre d'affaires dépassant 5,65 milliards d'euros contre un peu plus de 5,55 milliards d'euros l'an dernier à la même période.

Rentabilité dans le rouge

Si tous les indicateurs de rentabilité restent dans le rouge, ils évoluent positivement à l'instar de la perte nette, réduite de 8 % à 559 millions d'euros. Le groupe franco-néerlandais affiche ainsi un déficit brut d'exploitation (Ebitda) de 21 millions d'euros contre 50 millions d'euros en 2014, en dépit d'un effet de change négatif de 81 millions d'euros et d'une hausse de 2,1 % de ses frais de personnel, en partie compensés par une baisse de 4,7 % de la facture de carburant. La perte d'exploitation diminue aussi, de 6,3 % à 417 millions d'euros. L'amélioration de la performance des filiales Air France, KLM et Hop! ainsi que de l'activité de maintenance a surpassé la dégradation des performances du transport cargo et de la compagnie aérienne à bas coût Transavia.
Le groupe a poursuivi son désendettement, ramenant sa dette nette à 5,28 milliards d'euros à fin mars contre 5,41 milliards d'euros fin 2014. En tenant compte de l'émission obligataire de 600 millions d'euros réalisée fin avril, le montant net des créances d'Air France-KLM s'établit à 4,68 milliards d'euros. L'objectif d'un niveau de dette nette "d'environ 4,4 milliard d'euros" fin 2015 a été confirmé, de même que celui d'une réduction de 1 % à 1,3 % des coûts unitaires, soit l'équivalent de 250 à 300 millions d'euros d'économies. Air France-KLM s'attend cependant à ce que "la quasi-totalité des économies attendues sur la facture carburant puisse être absorbée par la pression sur les recettes unitaires et l’effet change négatif" et indique que "des négociations sur les gains de productivité sont en cours avec les syndicats".

AFP

Jeudi 30 Avril 2015



Lu 106 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse