Air France-KLM soutenu par l'Asie et l'Amérique en 2013


Air France-KLM a enregistré une croissance de 2,2 % de son trafic passagers en 2013 soutenu par l'Asie et le continent américain et il est parvenu à se maintenir en Europe malgré une conjoncture atone.


L'activité cargo a baissé de 4,6 % l'année dernière © Air France-KLM
L'activité cargo a baissé de 4,6 % l'année dernière © Air France-KLM
En 2013, les compagnies d'Air France-KLM ont transporté 78,4 millions de passagers (+ 1,3 % en volume), selon des chiffres publiés mercredi 8 janvier par le groupe franco-néerlandais, numéro 2 européen en chiffre d'affaires derrière l'allemand Lufthansa. Le coefficient de remplissage moyen des avions d'Air France, KLM et de leurs filiales (Transavia, Hop !, CityJet) était de 83,7 % (+ 0,6 point), un niveau élevé et supérieur à celui de son concurrent International Airlines Group (IAG), maison mère de British Airways et Iberia, qui s'est établi à 80,8 %. À la Bourse de Paris, peu après 11 heures, le titre grimpait de 5,55 % à 8,59 euros.
Par zone géographique, le trafic PKT du groupe franco-néerlandais (passager par kilomètre transporté, la référence du secteur) a progressé de 4 % en Asie, de 2,5 % sur le continent américain et de 1,9 % en Afrique-Moyen-Orient. En Europe (France comprise), où le groupe s'efforce de restructurer drastiquement son réseau face à des compagnies à bas coûts particulièrement dynamiques, le trafic a enregistré une hausse limitée à 0,9 %. "En dépit d'une conjoncture difficile sur leur principale base, la France, ils s'en sont plutôt bien sortis", a résumé Yan Derocles, analyste chez Oddo Securities. "En Europe, on constate une amélioration forte du coefficient de remplissage" (+ 2,1 points à 76,6 %), souligne-t-il. Enfin, dans la zone Caraïbes-océan Indien où la concurrence s'était accrue en 2012 avec l'arrivée de XL Airways, Air France-KLM a redynamisé son trafic, enregistrant une hausse de 0,4 % après un recul de 4,2 % en 2012.

"La restructuration porte ses fruits"

Pour le seul mois de décembre, le trafic passager a augmenté de 3,2 % et le nombre de passagers transportés s'est élevé à 6,2 millions. En Europe, important foyer de pertes du groupe, le trafic a même bondi de 3,8 %. "Ceci montre que la restructuration porte ses fruits. Cela commençait à être visible au troisième trimestre, la tendance positive s'est poursuivie au dernier trimestre", a expliqué Yan Derocles. "La recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) hors change résiste en dépit de la faiblesse du marché affaires français", a indiqué le groupe qui ne précise pas la tendance de la recette unitaire pour l'ensemble de l'exercice écoulé.
Pour regagner la clientèle affaires, fort contributeur de recettes, Air France-KLM vient de lancer une nouvelle offre tarifaire pour les passagers abonnés en France-Europe-Afrique du Nord. Air France-KLM, en restructuration depuis janvier 2012, indique en outre qu'il a poursuivi "le recentrage de son activité moyen-courrier sur ses hubs" (plateformes de Paris-Charles-de-Gaulle et Amsterdam). Il rappelle qu'il compte finaliser la cession de CityJet au premier trimestre.

"La chute du fret est moins forte qu'en 2012"


S'agissant de l'activité cargo, elle a été marquée l'an passé par une baisse importante du trafic (- 4,6 %). Cette chute est toutefois moins forte que celle enregistrée en 2012 (- 6,3 %). En décembre, la baisse du trafic fret était de 3,7 % pour des capacités en diminution de 1,5 %. "La recette unitaire à la tonne kilomètre offerte (RTKO) hors change est en baisse par rapport à décembre 2012", ajoute Air France-KLM.
Le groupe aérien, qui doit publier ses résultats annuels le 20 février, s'efforce de renouer avec la rentabilité. Au troisième trimestre, son bénéfice d'exploitation avait bondi de 29,1 % à 634 millions d'euros. Son bénéfice net avait en revanche chuté de moitié à 144 millions. Avec ses 78,4 millions de passagers transportés l'an passé, Air France-KLM reste devant IAG, qui a annoncé lundi avoir transporté 67,2 millions de clients. Le trafic d'IAG a toutefois progressé plus vite que celui d'Air France-KLM (+ 5,8 %) sous l'effet de l'intégration de sa filiale à bas coûts espagnole Vueling au printemps 2013. De son côté, la low-cost britannique EasyJet a indiqué également lundi avoir transporté 61,3 millions de passagers. Lufthansa n'a pas encore publié son trafic 2013.

Delphine Touitou

Mercredi 8 Janvier 2014



Lu 142 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse