Air France a réduit sa perte d'exploitation de 60 % en 2013


Le groupe Air France, partie française du groupe Air France-KLM, a réduit de plus de 60 % sa perte d'exploitation l'an dernier "avec une marge négative ramenée à 174 millions d'euros contre 446 millions en 2012", a déclaré lundi 24 février son président, Frédéric Gagey.


Frédéric Gagey, président-directeur général d'Air France © Air France
Frédéric Gagey, président-directeur général d'Air France © Air France
Air France a réduit sa perte d'exploitation de 60 % en 2013. Le groupe le doit à sa politique de "maîtrise des coûts, de performance commerciale et de relation avec la clientèle", a commenté Frédéric Gagey, en déplacement à Toulouse, quatre jours après l'annonce officielle des résultats financiers d'Air France-KLM. Le président du groupe franco-néerlandais, Alexandre de Juniac, avait annoncé jeudi 20 février un bénéfice d'exploitation de 130 millions d'euros en 2013 pour l'ensemble Air France-KLM contre une perte de 336 millions un an plus tôt. En ce qui concerne Air France, Alexandre de Juniac avait évoqué "un résultat d'exploitation toujours négatif" et parlé de "nette amélioration", tout en refusant de donner un chiffre. "Grâce à la mobilisation de l'ensemble des personnels, Air France-KLM est en train de réaliser une transformation profonde qui nous permettra de retrouver le chemin de la croissance rentable, dès 2014", a enfin estimé Alexandre de Juniac. "Ma conviction est qu'avec les projets déjà lancés, Air France devrait avoir une marge opérationnelle positive en 2014", a ajouté Frédéric Gagey lundi.
Le plan triennal de restructuration, baptisé Transform 2015, s'est notamment traduit par deux plans de départs volontaires au sein d'Air France (5.122 postes en 2012 et 2.800 supplémentaires annoncés en 2013).

90 suppressions d'emplois à Toulouse

À fin 2013, le groupe dans son ensemble employait un peu moins de 97.000 personnes contre 106.000 en 2011. En ce qui concerne Toulouse, la dernière étape de Transform annoncée à l'automne dernier prévoit "90 suppressions d'emplois à l'escale, par départs volontaires ou mobilité interne", a rappelé Frédéric Gagey. La CGT d'Air France a organisé plusieurs manifestations à Toulouse contre ce plan, en dernier lieu vendredi 21 février à l'aéroport de Toulouse-Blagnac, pour dénoncer "l'abandon du service au passager, qui va devoir tout faire lui-même".
Frédéric Gagey s'est inscrit en faux contre les craintes syndicales pour l'emploi, réaffirmant qu'il n'y aurait "pas de départs forcés" et qu'il y avait de nombreuses possibilités de reclassement sur place dans les autres activités toulousaines du groupe (informatique, comptabilité, maintenance), qui emploie au total 1.950 salariés dans la région, dont il est le 7e employeur. Les salariés concernés peuvent faire leur choix jusqu'à fin juin et les départs devraient s'échelonner jusqu'à mars 2015, a précisé le PDG. Il a également assuré que le nombre d'avions installés dans la "base de Toulouse" avec leurs équipages devraient se stabiliser en 2014 à huit appareils (contre 10 à l'origine en 2012) , servis par 95 navigants techniques (pilotes) et 210 navigants commerciaux (stewards et hôtesses).

AFP

Mardi 25 Février 2014



Lu 73 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse