Air France : le projet d'accord ouvert à la signature jusqu'au 2 mai


La direction d'Air France a transmis aux syndicats de pilotes un projet d'accord, ouvert à la signature jusqu'au 2 mai, proposant une augmentation de la productivité, des mesures de flexibilité et l'embauche de 600 pilotes d'ici fin 2020.


Frédéric Gagey, PDG d'Air France © Air France
Frédéric Gagey, PDG d'Air France © Air France
"Dimanche 10 avril, on a transmis au SNPL (syndicat majoritaire) notre projet d'accord" qui sera ouvert à la signature "jusqu'au 2 mai", a indiqué le PDG d'Air France. Selon Frédéric Gagey, le projet d'accord "propose des voies qui conduisent à une façon plus efficace de coller à la saisonnalité de notre activité". Il comprend aussi "des règles qui touchent à certains calculs de la rémunération" et "l'augmentation des cadences - le nombre d'heures de vol que les pilotes effectuent". La direction assure qu'une baisse de la rémunération à l'heure de vol sera compensée par l'augmentation du temps de travail. La part variable des pilotes repose en effet sur le nombre d'heures effectuées. "Grâce à la croissance, la rémunération des pilotes ne baissera pas", a insisté le directeur des ressources humaines, Gilles Gateau.
Le SNPL juge un tel principe "inacceptable" en raison des efforts déjà consentis par les pilotes sous le précédent plan de restructuration, "Transform" (début 2012-fin 2014), avait-il indiqué vendredi 8 avril.
D'après Frédéric Gagey, la "marge de productivité" des pilotes libérée à travers les différentes mesures proposées dans l'accord "varie de 5 à 10 %" selon le type d'avion. "On est loin de ce qu'était la proposition initiale" d'un effort de productivité de 17 %, réclamé aux pilotes dans le cadre d'un premier projet de compétitivité "Perform 2020" rejeté par les syndicats à l'automne, a-t-il ajouté.

600 embauches

L'accord apporte par ailleurs "des garanties" sur l'emploi avec l'objectif d'atteindre "plus de 3.900 pilotes à fin 2020", contre près de 3.700 anticipés mi-2016, par le biais de "plus de 600 embauches" dans l’intervalle, dont "au moins 50" avant la fin d'année, selon Frédéric Gagey.

AFP

Mardi 12 Avril 2016



Lu 254 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse