Airbus et Honeywell développent le roulage électrique pour les A320


Airbus a signé un protocole d'accord avec Honeywell et Safran pour développer "eTaxi", une solution de roulage électrique pour la famille A320, une technologie intégrée à l'avion pour réduire la consommation de kérosène.


© Airbus
© Airbus
L'essor continu du trafic aérien (5 % par an) a considérablement allongé le temps de roulage des avions contraints d'attendre leur tour, moteurs allumés, sur les pistes des aéroports encombrés. Les industriels s'efforcent donc de développer un équipement alternatif à l'utilisation des moteurs pour les phases de roulage qui peuvent durer plus de 30 minutes.
Le document a été signé avec EGTS (pour Electric Green Taxiing System), une coentreprise des deux équipementiers aéronautiques. Le eTaxi, qui consiste à intégrer des moteurs électriques au train d'atterrissage principal, permettra à l'appareil "de reculer de la passerelle sans remorqueur, de rouler sur la piste et de revenir vers la passerelle après l'atterrissage sans fonctionnement des moteurs principaux", expliquent les partenaires. À l'issue de son développement, le eTaxi sera proposé comme option aux compagnies clientes. Leurs concepteurs estiment que le roulage électrique réduira d'environ 4 % la consommation de carburant et les émissions de CO2 prévues par vol.
"D'ici les prochains mois, les partenaires développeront et présenteront ensemble une étude commerciale à l'échelle mondiale et un plan de mise en œuvre afin de déterminer la faisabilité d'une solution de roulage électrique pour la famille A320", ajoutent les industriels. À l'occasion du salon du Bourget, en juin, Honeywell et Safran avaient annoncé que leur dispositif devrait être commercialisé en 2016.

D’autres systèmes en développement

D'autres industriels se sont lancés dans la course au taxiage ou "roulage vert". La société israélienne Israel industry aerospace (IAI) développe ainsi un dispositif, baptisé "Taxibot", en partenariat avec le leader des tracteurs d'avions TLD. Il s'agit d'un tracteur électrique qui permet un roulage commandé depuis le cockpit qui a l'avantage de ne pas alourdir l'avion. Le concept vise donc plutôt les appareils long-courriers. Enfin, le "Wheeltug" de Chorus wheel est un système installé sur le train avant et non sur le train principal comme l'EGTS. Il pourrait être disponible sur le marché dès l'année prochaine.

AFP

Dimanche 22 Décembre 2013



Lu 246 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse