Airbus et six compagnies aériennes contre la taxe carbone


Airbus et six compagnies aériennes européennes se sont associées pour dénoncer la taxe carbone instaurée par l'UE, dans des courriers adressés aux chefs de gouvernement français, allemand, britannique et espagnol.


© Aéroports de Lyon
© Aéroports de Lyon
Airbus et les compagnies British Airways, Virgin Atlantic, Lufthansa, Air France, Air Berlin et Iberia, affirment dans ces missives vouloir "alerter" les dirigeants "sur les conséquences économiques" de cette taxe qui constitue une menace "inadmissible" pour leur secteur d'activité. L'initiative, révélée le «Financial Times», s'inscrit dans une polémique relancée par la révélation de représailles commerciales chinoises au détriment d'Airbus, selon le groupe EADS, maison mère du constructeur européen. Les équipementiers français Safran et allemand MTU se sont associés à ces interventions auprès du Premier ministre, François Fillon, de son homologue britannique, David Cameron, de la chancelière allemande, Angela Merkel et du président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, tous dirigeants des pays fondateurs d'Airbus. "Nous contestons le caractère unilatéral de cette mesure (NDLR, la taxe européenne) et nous demandons la mise en place d'une discussion générale avec tous les acteurs concernés au sein de l'OACI", l'Organisation de l'aviation civile internationale, a expliqué une source proche du dossier.
Le patron d'EADS, Louis Gallois, a jeté un pavé dans la mare en annonçant jeudi 8 mars que Pékin refusait d'approuver les commandes de 45 Airbus (10 superjumbos A380 et 35 long-courriers A330) par des compagnies chinoises, en raison de la taxe carbone européenne. "Nous ne croyons pas qu'une solution uniquement européenne soit appropriée", a-t-il affirmé, plaidant "pour une solution à l'échelle mondiale". Mais la présidence danoise de l'Union européenne lui a adressé le lendemain une fin de non-recevoir en affirmant que les 27 n'entendaient pas revenir sur cette législation, en dépit des critiques qu'elle essuie hors d'Europe.

AFP

Lundi 12 Mars 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse