Airbus muscle sa logistique maritime


La diversification géographique des lieux de production et d’assemblage d’Airbus s’appuie sur le transport maritime. Eprouvé pour l’approvisionnement de son usine chinoise de Tianjin, le conteneur est privilégié entre l’Europe, via Hambourg, et Mobile aux États-Unis. De nouvelles rotations maritimes en conventionnel sont également annoncées courant 2017 entre Saint-Nazaire, Hambourg et Bordeaux.


Le "Ville de Bordeaux" © LDA
Le "Ville de Bordeaux" © LDA
L’ouverture mi-septembre de la nouvelle usine Airbus à Mobile aux États-Unis dans l’Alabama a confirmé la nouvelle approche maritime de la logistique du constructeur aéronautique européen. Pour la fabrication des appareils de la famille A320 sur le sol américain, les composants produits en Europe sont conditionnés et conteneurisés dans ses usines. Ils rejoignent ensuite le port de Hambourg, hub d’Airbus pour les envois maritimes vers Mobile.

"Acheminement maritime entre Saint-Nazaire, Hambourg et Bordeaux"


Là, ils empruntent des lignes conteneurisées régulières à destination des États-Unis à raison de deux à quatre voyages par mois selon les cadences de production. Opérationnelle depuis juin dernier, cette nouvelle logistique permettra l’assemblage du premier A321 à Mobile au printemps 2016 pour atteindre une vitesse de croisière de quatre appareils mensuels d’ici fin 2017. Le schéma s’inspire de l’organisation déjà mise en place pour l’approvisionnement de l’usine chinoise d’Airbus à Tianjin inaugurée en 2008.

Nouvelle rotation européenne

En Europe aussi, Airbus procède à un ajustement de sa logistique maritime. À compter d’octobre 2017, le constructeur aéronautique remplacera la solution de transport aérien pour ses principaux composants des familles d’appareils A350 entre Saint-Nazaire, Hambourg et Bordeaux par un acheminement maritime, suivi d’une organisation multimodale fleuve-route jusqu’à Toulouse. Cette décision est motivée par l’augmentation de sa production qui ne permet plus de s’appuyer sur les seuls porteurs aériens Béluga pour le transport inter-usine de ces composants. À la place, les rotations maritimes seront intensifiées. De trois à quatre trajets par mois effectués pour l’acheminement des éléments de l’A380, la ligne passera à deux rotations hebdomadaires. Les deux navires qui opéreront ce service sont le «Ville de Bordeaux» et le «City of Hamburg» déjà utilisés en Méditerranée sur la ligne Milk Run Med pour le premier, et sur la route de la mer Baltique pour le second. Baptisée Milk Run North, la nouvelle rotation lancée à compter d’octobre 2017 sera en service au moins jusqu’en 2020, le temps que la nouvelle version du gros porteur Beluga XL prenne le relai.

Érick Demangeon

Mercredi 23 Décembre 2015



Lu 639 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse