Airbus va transformer des A330 passagers en cargo


Airbus a annoncé le lancement de son programme industriel visant à transformer en Allemagne des A330 passagers en version cargo, en alliance avec sa maison mère, EADS, et le singapourien ST Aerospace.


© Airbus
© Airbus
Airbus va transformer des A330 passagers en cargo avec le singapourien ST Aerospace, qui sera chargé dans un premier temps de la partie développement et ingénierie du nouvel avion cargo A330P2F. Airbus et EADS reprendront ensuite la main lors de la phase industrielle, la majorité des chantiers de transformation des appareils devant être réalisés sur le site allemand EADS EFW de Dresde. L'A330P2F converti viendra s'ajouter à la version cargo de série de l'A330, l'A330-200F. Deux modèles convertis seront proposés, l'A330-200P2F et l'A330-300P2F, plus gros. La mise en service du premier A330-300P2F est prévue pour 2016.
"Airbus a toujours souhaité élargir son portefeuille d'avions cargo", a souligné son PDG, Tom Enders. Selon les prévisions d'Airbus, la demande en avions cargo au cours des vingt prochaines années atteindra 2.700 appareils, et près de la moitié portera sur des appareils de moyenne capacité, dont 900 conversions.

Conversion en fin de gamme

La conversion d'appareils passagers en cargo intervient lors de la fin de gamme d'un appareil, lorsque des avions passagers arrivent sur le marché de l'occasion et deviennent abordables pour des missions de fret. L'A330, un des best-sellers long-courrier d'Airbus, fait face aux arrivées prochaines du 787 de Boeing et de l'A350. Airbus avait lancé un projet de conversion pour son A320, avant d'annuler le programme l'an dernier du fait d'un rebond de la demande pour ce type d'appareils d'occasion.

L'Asie prend le relais de l'Europe

L'Asie en pleine croissance commence à prendre le relais de l'Europe en crise pour le financement des commandes d'avion, a indiqué Tom Enders, lors du salon de l'aéronautique de Singapour. Les établissements financiers asiatiques ont représenté l'an dernier "au moins 20 %" du financement des commandes passées à Airbus. Cette proportion devrait très certainement progresser à mesure que les banques européennes, exposées à la crise de la dette publique en zone euro, réduisent leurs prêts. "Ce qui est important, c'est que ces établissements asiatiques ne travaillent pas seulement avec les compagnies aériennes dans cette région mais plutôt sur une échelle mondiale", a-t-il ajouté. L'Asie-Pacifique a représenté la moitié des commandes Airbus l'an dernier, soit 1.600 avions pour un prix de 64 milliards d'euros.

AFP

Mercredi 15 Février 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse