Alicante veut développer ses échanges avec l'Algérie


Les responsables du port espagnol d'Alicante viennent de mener une mission à Oran. Son but, conforter et amplifier le développement des liens qui unissent les deux régions.


© AP Alicante
© AP Alicante
Situé sur la côte méridionale de l'Espagne, à mi-chemin entre Cartagena et Valence, Alicante est un port tourné vers les trafics de marchandises diverses. L'an dernier, il a traité 2,3 millions de tonnes de trafic (+ 0,2 %) dont 1,5 million de tonnes de marchandises diverses (+ 2,2 %). Une large part de ce volume est conteneurisée, soit 1,3 million de tonnes (+ 2 %), ce qui correspond à 158.300 EVP (+ 2,7 %). En 2012, Alicante a vu son tonnage de fret roulier progresser de 233 %.

"Objectif : ouvrir de nouveaux marchés aux entreprises alicantaines"


Il y a quelques jours, le président du port d'Alicante, Joaquin Ripoll, accompagné de membres de l'autorité portuaire et de représentants de la Chambre de commerce, s'est rendu à Oran pour étudier les possibilités de renforcer les échanges entre les deux ports riverains de la Méditerranée occidentale. "Notre objectif, avant tout, est d'ouvrir de nouveaux marchés aux entreprises alicantaines qui ont réorienté leur activité économique vers l'exportation".

Échanges en hausse de 41 %

Les échanges entre Alicante et l'Algérie ont fortement progressé depuis quelques années. Globalement, ils ont atteint 157.000 tonnes l'an dernier, en hausse de 41,1 % par rapport à 2011 et de 121,1 % par rapport à 2010. Le trafic roulier avec l'Algérie représente pour sa part près de 80 % du total traité par le port espagnol.
Actuellement, il existe trois liaisons régulières entre Alicante et l'Algérie. Deux d'entre elles ont une fréquence hebdomadaire, la troisième étant bimensuelle. Alicante est par ailleurs un port d'escale régulier du service de ferry d'Algérie ferries. Les navires de la compagnie algérienne relient très régulièrement Oran et Alicante.
Joaquin Ripoll souligne : "Les trafics avec l'Algérie ont eu une incidence positive pour le port. C'est l'un des trafics prioritaires celui-ci et nous croyons que, dans le futur, il pourra progresser davantage avec la possibilité de doubler en quelques années".
Ajoutons qu'Alicante est également très présent sur le segment des escales de navires de croisières. Le port a enregistré l'an dernier quarante-trois escales pour 78.800 passagers. Avec les autres activités passagers, et notamment les liaisons Alicante-Oran, le port a enregistré une fréquentation de 297.000 passagers en 2012.

B. T.

Vendredi 22 Février 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse