Alitalia s'attend à une année "très difficile"


Alitalia a vu sa perte nette se creuser au premier trimestre en raison de la hausse des prix du carburant et du renforcement du dollar face à l'euro et s'attend à ce que le reste de l'année soit "très difficile".


© ALITALIA
© ALITALIA
Le groupe Alitalia a accusé une perte nette de 131 millions d'euros sur la période, soit 43 millions de plus qu'au premier trimestre 2011 (perte de 88 millions) tandis que sa perte opérationnelle s'est creusée à 109 millions, soit 23 millions de plus qu'un an plus tôt (86 millions), a indiqué la compagnie aérienne italienne. Ce creusement des pertes du groupe est dû principalement à "l'augmentation du coût du carburant et au renforcement du dollar", a expliqué Alitalia.

Chiffre d'affaire en forte hausse

Le chiffre d'affaires de la compagnie a en revanche progressé de 13 % à 776 millions d'euros. Alors que l'entrée en récession de l'Italie a entraîné une "baisse sensible" du nombre de passagers transportés dans la péninsule, Alitalia se félicite d'avoir réussi à maintenir "inchangé" le nombre de ses passagers sur le trimestre à 4,8 millions. Sa part de marché a donc progressé à 23,5 % en Italie contre 22,9 % un an plus tôt. "Le premier trimestre s'achève sur une aggravation des résultats par rapport à ceux du premier trimestre 2011 mais démontre la bonne réactivité du groupe qui a réussi à limiter l'impact négatif de la conjoncture grâce à la qualité de sa gestion et surtout grâce à l'optimisation de la capacité offerte", a commenté le nouveau directeur général d'Alitalia, Andrea Ragnetti. Selon lui, "l'excellence opérationnelle sera cruciale pour affronter les neuf prochains mois qui s'annoncent très difficiles".
Alitalia, qui était au bord de la faillite en 2008, a été reprise par une alliance de grands patrons italiens et fusionnée avec Air One, la deuxième compagnie de la péninsule. La compagnie a démarré son activité sous sa nouvelle forme le 13 janvier 2009, au lendemain de l'annonce de son alliance avec Air France-KLM qui a pris 25 % de son capital.

AFP

Mardi 15 Mai 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse