Allemagne et Royaume-Uni, leaders des transactions immobilières


Avec plus de 26 milliards d’euros investis sur le marché de l’immobilier logistique et des locaux d’activités, 2015 se présente comme un excellent millésime en Europe. Cet engouement est motivé par des volumes de transactions record dans plusieurs pays comme en Allemagne, France et au Royaume-Uni.


Segro Logistics Park à Saint-Witz dans l’Essonne © Segro
Segro Logistics Park à Saint-Witz dans l’Essonne © Segro
Porté par des transactions proches de leurs niveaux record dans plusieurs pays, le marché européen des entrepôts de plus de 5.000 m2 a connu un fort développement l’an passé. "L’investissement a également été soutenu par la faiblesse des taux d’intérêt et des conditions de financement favorable. La hausse de la demande, locations et ventes confondues, et la rareté des produits primes disponibles se sont traduites en revanche par une diminution des taux de rendement", constate BNP Paribas Real Estate. Sur les vingt-deux régions européennes étudiées par le prestataire de services immobiliers, les transactions ont bondi de 28 % en 2015 mais continuent de souffrir de la pénurie d’offres "Classe A".

"La région parisienne confirme son statut de leader sur le marché de l’immobilier logistique européen"


En termes de volumes, l’Allemagne demeure le premier marché européen avec 5,2 millions de mètres carrés placés, un nouveau record. "L’activité a été stimulée par une forte demande du secteur manufacturier, l’industrie automobile en particulier". En deuxième place, la France totalise 3,1 millions de mètres carrés dont plus de la moitié concerne le commerce et la distribution répondant à la reprise de la consommation ("L’Antenne" du 9/03). Suit le Royaume-Uni avec près de 3 millions de mètres carrés où les opérations clés-en-main représentent 61 % des transactions encouragées par l’absence d’offres neuves.

E-commerce et clés-en-main moteurs

Par zone géographique, la région parisienne confirme son statut de leader sur le marché de l’immobilier logistique européen, devant Birmingham, Manchester et Londres, au Royaume-Uni. Autour de Lyon, Rhône-Alpes se classe en huitième position, Lille au onzième rang et Marseille au treizième. Parmi les places portuaires, Barcelone arrive cinquième, Hambourg dixième et Rotterdam quatorzième. Point commun à toutes les régions, le e-commerce est le principal moteur du marché. "Les activités auparavant réalisées dans des magasins s’effectuent désormais dans des entrepôts logistiques. Les acteurs du e-commerce ont par conséquent besoin de davantage d’espace que les distributeurs traditionnels", analyse BNP Paribas Real Estate. Malgré une reprise des constructions en blanc, au Royaume-Uni, Pologne, Pays-Bas et en Espagne notamment, la demande non satisfaite d’entrepôts "XXL" de "Classe A" conduit les industriels, distributeurs et, dans une moindre mesure, les prestataires logistiques à privilégier de plus en plus des opérations clés-en-main.

Hausse des investissements, baisse des rendements

Au total, 26,7 milliards d’euros ont été investis sur le marché européen de l’immobilier logistique en 2015. "Cette croissance va se poursuivre soutenue par une forte demande des investisseurs et un marché utilisateurs dynamique". Avec 9,7 milliards d’euros, le Royaume-Uni concentre à lui seul près de 36 % des investissements recensés ; le marché britannique étant aussi le plus cher. Avec une hausse de 10 %, l’Allemagne signe de son côté une nouvelle année record (4,65 milliards d’euros). Quant à l’Espagne et aux Pays-Bas, ils rattrapent leur retard avec des engagements plus modestes de, respectivement, 466 millions d’euros et 1,5 milliard. À l’exception du Portugal et de l’Espagne, la progression des investissements s’accompagne d’une baisse générale des taux de rendement proches, aujourd’hui, de leur plus bas niveau.

Érick Demangeon

Mardi 15 Mars 2016



Lu 405 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse