Alstom passe dans le rouge


Le groupe français Alstom a accusé une perte nette de 719 millions d'euros au cours de son exercice décalé 2014-2015, affecté par des éléments exceptionnels, "en particulier l'accord avec le département américain de la Justice (DOJ) et des dépréciations d'actifs en Russie".


Le chiffre d'affaires d'Alstom a augmenté de 8 % à 6,16 milliards d'euros © Alstom
Le chiffre d'affaires d'Alstom a augmenté de 8 % à 6,16 milliards d'euros © Alstom
Alstom a annoncé mercredi 6 mai avoir enregistré une perte nette annuelle de 719 millions d'euros. Au cours de l'exercice précédent, le groupe, en cours de cession de sa branche énergie à General Electric, avait dégagé un bénéfice net de 556 millions d'euros. Alstom confirme viser "pour le moyen terme" une croissance organique de plus de 5 % de son chiffre d'affaires et une amélioration graduelle de sa marge opérationnelle dans une fourchette comprise entre 5 et 7 % contre 5,2 % en 2014-2015. Les résultats attendus pour 2015-2016 "s'inscrivent dans cette tendance de moyen terme", a précisé Patrick Kron, le président-directeur général du groupe.
Le groupe voit cette progression venir avant tout de la poursuite de la croissance du marché du transport urbain, de son "travail sur les coûts" et la "bonne exécution des projets en cours". Mais si des opportunités d'acquisition se présentaient, "nous les regarderons volontiers", a déclaré le dirigeant, tout en soulignant que l'achèvement de la transaction avec GE était pour le moment la priorité.

Progression des commandes

Alstom souligne que son carnet de commandes a progressé de 24 % sur l'année, pour atteindre 28,39 milliards d'euros, grâce à des prises de commandes record au cours de l'exercice, de quelque 10 milliards d'euros, soit 63 % de plus que lors de l'exercice précédent. Son chiffre d'affaires a augmenté de 8 % à 6,16 milliards d'euros, tandis que son résultat opérationnel s'est amélioré de 19 % à 318 millions. Les activités poursuivies - principalement dans le transport ferroviaire - présentent une perte nette de 823 millions contre un bénéfice de 160 millions en 2013-2014.

AFP

Mercredi 6 Mai 2015



Lu 178 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse