Aménagements portuaires et industriels en série à Nantes-Saint-Nazaire


La réorganisation des installations portuaires de Montoir-de-Bretagne se poursuit. Après le transfert du terminal sablier, un troisième poste roulier est en cours de construction, et l'extension du terminal à conteneurs et marchandises diverses débutera en septembre. À Saint-Nazaire, l'aménagement du hub logistique dédié aux EMR est lancé en parallèle.


Les nouvelles usines Alstom à Montoir-de-Bretagne © Alstom Power
Les nouvelles usines Alstom à Montoir-de-Bretagne © Alstom Power
Depuis 2012, le port de Nantes-Saint-Nazaire est engagé dans l'aménagement et l'optimisation de ses sites aval à Montoir-de-Bretagne. Le nouveau poste sablier désormais opérationnel à proximité du poste à liquides, le terminal roulier entame à son tour sa mutation avec l'ajout d'un troisième poste en cours de construction au pied du pont de Saint-Nazaire. Ce nouvel équipement sera en service fin 2015 et représente un investissement de 15 millions d'euros, dont 3 financés par l'Union européenne. D'ici septembre, le Grand Port maritime lancera en parallèle l'extension de son terminal à conteneurs et marchandises diverses. Occupant la place laissée vacante par le transfert du terminal sablier, le site agrandi pourra accueillir des porte-conteneurs jusqu'à 320 mètres de long et d'une capacité de 6.000 à 8.000 EVP. Au stade de projet, le GPMNSN envisage d'y aménager également un pôle froid. Ce nouvel équipement renforcerait la filière agroalimentaire qui pèse 4,5 millions de tonnes sur le port ligérien, import et export confondus, conditionnées en vrac, conteneurs et roulier. La part des échanges sous température dirigée couvrent près de 10 % de ce tonnage. Plus avancé est le projet de réalisation d'un bâtiment sur le terminal à conteneurs et marchandises diverses pour y recevoir un guichet unique regroupant les services vétérinaires et phytosanitaires ainsi que les douanes.

Investissements dans les EMR

L'extension du terminal a également vocation à accompagner le développement des énergies marines renouvelables à Montoir. Une partie se destine en effet à la manutention de colis lourds, en particulier de nacelles et générateurs d'éoliennes offshores produites par les deux nouvelles usines Alstom. Inaugurées en décembre 2014 sur un terrain de 14 hectares, ces dernières assurent l'assemblage des générateurs de l'Haliade 150 et de ses nacelles. Cet investissement industriel de 80 millions d'euros, à l'origine de 300 emplois, sera prochainement complété par une nouvelle usine construite par STX.

"Le hub logistique dédié au pré-assemblage des éoliennes sera opérationnel fin 2016 à Saint-Nazaire"


Baptisée Anémos, elle sera spécialisée dans la fabrication de fondations de type jacket pour éoliennes offshores et sous-stations électriques. De 15.000 m2, cette nouvelle unité est située le long du bassin C de Saint-Nazaire pour faciliter le chargement de ses éléments sur navires maritimes.

Hub logistique

À Saint-Nazaire toujours, le chantier du hub logistique consacrée au pré-assemblage des éoliennes offshores débute aussi. Sa livraison est prévue fin 2016. Sur une quinzaine d'hectares dont onze dédiés à la plateforme bord à quai, le site pré-assemblera plus de 140 éoliennes jusqu'en 2023 avant d'être chargées, à partir de la forme Joubert, à bord de navires spécifiques qui rejoindront ensuite les champs éoliens. Le premier utilisateur du hub sera EDF EN allié à Alstom et Dong Energy retenus pour l'aménagement du futur parc de Saint-Nazaire avec l'installation de 80 éoliennes de type Haliade 150 entre 2018 et 2020. Puis, il sera occupé par GDF Suez associé à Areva, EDP Renewable et Neoen Marine sélectionnés pour mener l'exploitation du champ des Deux Îles. Soit l'installation de 62 éoliennes jusqu'en 2023 au large des côtes vendéennes. La construction de ce nouveau hub logistique représente un investissement de 15 millions d'euros. 

Érick Demangeon

Mercredi 13 Mai 2015



Lu 1263 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse