Amende alourdie pour un délit d'initiés autour de Geodis



Le délit d'initiés concerne le rachat en 2008 de la société Geodis © Geodis
Le délit d'initiés concerne le rachat en 2008 de la société Geodis © Geodis
Un trader, qui contestait l'amende que le gendarme boursier lui avait infligée dans une affaire de délit d'initiés concernant le rachat en 2008 de la société Geodis, a vu sa sanction alourdie par le Conseil d'État, selon une décision annoncée mercredi 6 avril. Charles Rosier, membre à l'époque des faits d'UBS, une des banques en charge de l'OPA sur Geodis par la SNCF, avait écopé auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) d'une amende de 400.000 euros en 2013 pour avoir transmis à son cousin Joseph Raad l'information sur cette opération avant qu'elle ne soit rendue publique. Joseph Raad, qui avait tiré profit de cette information selon le gendarme boursier, avait été condamné à une amende record de 14 millions d'euros, dans une des affaires les plus emblématiques de ces dernières années pour l'AMF. Or, Charles Rosier a décidé de contester son amende auprès du Conseil d'État, en lui demandant de l'annuler. Le Conseil d'État a non seulement indiqué dans sa décision que la requête de Charles Rosier était "rejetée" mais a même décidé de porter l'amende à 600.000 euros. Le manquement commis par Charles Rosier "revêt une particulière gravité, en méconnaissance d'une obligation essentielle pour l'intégrité et la sécurité du marché et la protection de l'épargne investie", estime le Conseil d'État. "Il a été commis en toute connaissance de cause par l'intéressé, qui exerçait à l'époque des faits d'importantes fonctions au sein de la banque UBS, qui exigeaient une abstention totale de communication à des tiers des informations privilégiées auxquelles il avait accès", selon la décision.

AFP

Jeudi 7 Avril 2016



Lu 270 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse