Amende contre l'armateur norvégien WWL pour entente sur les prix



WWL a accepté de s'acquitter d'une amende de 98,9 millions de dollars © Port of Gothenburg
WWL a accepté de s'acquitter d'une amende de 98,9 millions de dollars © Port of Gothenburg
Les États-Unis ont annoncé mercredi 13 juillet avoir infligé une amende de près de 100 millions de dollars à l'armateur norvégien Wallenius Wilhelmsen Logistics (WWL) pour son rôle dans un système d'ententes sur les prix dans le transport maritime d'automobiles. WWL est le quatrième groupe à plaider coupable dans cette enquête du département de la Justice (DoJ) qui porte sur le fret maritime à destination de ports américains entre 2000 et 2012.
"WWL et ses complices ont trompé leurs clients pendant des années en s'entendant sur les prix du transport maritime pour les voitures, les camions et d'autres cargaisons vitales pour l'économie du pays", a déclaré Renata Hesse, en charge de la division anti-trust au DoJ. Ces véhicules étaient acheminés depuis leur lieu de production vers les États-Unis pour y être vendus.
Le groupe norvégien a plaidé coupable d'un chef d'inculpation et accepté de s'acquitter d'une amende pénale de 98,9 millions de dollars pour échapper à un procès. WWL a exprimé ses regrets et assuré que les ententes sur les prix étaient contraires aux principes du groupe. "C'est avec grand regret que je dois conclure que nos règles n'ont pas toujours été suivies comme elles auraient dû l'être", a indiqué le président du groupe, Hakan Larsson.
Trois autres armateurs ont déjà accepté de verser une amende totale de plus de 130 millions de dollars dans cette affaire : les japonais K Line et NYK Line et le chilien CSAV. Huit dirigeants de ces groupes ont été inculpés et quatre d'entre eux ont déjà plaidé coupable et été condamnés à des peines de prison.
Par ailleurs, en décembre, deux entreprises de transports ont déposé une plainte en nom collectif aux États-Unis pour ces faits d'entente sur les prix. Sont visés les quatre armateurs déjà mis à l'index par les autorités américaines et deux autres de leurs concurrents, le norvégien Hoegh Autoliners et le sud-coréen Eukor Car Carriers.

AFP

Lundi 18 Juillet 2016



Lu 245 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:05 Le multimodal et le GNL récompensés par BP2S

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:42 L'ENSM vote un budget de transition


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse