Anvers a franchi la barre des 200 millions de tonnes en 2015


Le port d'Anvers a achevé l'année 2015 en franchissant la barre des 200 millions de tonnes. Une hausse de presque 5 % due à bonne progression du conteneur ainsi que des vracs. Seules ombres au tableau belge, la stabilité du ro-ro et le repli du pétrole brut.


© Port of Antwerp
© Port of Antwerp
Pour Anvers, l'année 2015 s'est achevée sur une hausse 4,9 % par rapport à 2014. Le volume de fret manutentionné est passé en un an de 199 millions de tonnes à 208,42 Mt. Le port flamand relève une progression 7,5 % de son trafic conteneurisé qui s'est établi à 9,6 millions d'EVP. Une croissance plus forte que celle de Rotterdam et de Hambourg, ses deux grands concurrents, selon l'autorité portuaire, due "à la bonne tenue des échanges avec l'Asie".
En tonnage comme en nombre de conteneurs 20 pieds, la filière regroupant à la fois le conteneur et le conventionnel a enregistré une vive augmentation en 2015. Les quais anversois ont vu transiter un total de 9,65 millions d'EVP, soit 7,5 % de plus qu'en 2014. Un trafic annuel équivalent à quelque 113,3 millions de tonnes (+ 4,6 %). Le ro-ro a atteint à la fin de l'année 4,65 millions de tonnes, progressant de 4,1 %, alors que le conventionnel est resté stable à 10 Mt, en légère hausse de 1,2 %.

Bond des produits chimiques

Autre filière en hausse pour le port flamand l'an dernier, les vracs liquides. À 66,66 Mt, ceux-ci ont progressé par rapport à 2014 de 6,1 %. Une hausse portée par la produits raffinés qui ont augmenté de 4 % à 47,9 Mt et surtout par le bond de 18,2 % des produits chimiques qui ont achevé l'année sur un volume total de 4,81 Mt. En revanche, le pétrole brut a reculé de 3,4 %, à 4,81 Mt.
Au cours de l'année, Anvers a non seulement vu certains projets recevoir les autorisations attendues (dont ceux de Total, ExxonMobil et Evonik) mais a également enregistré de nouveaux investissements, a indiqué l'autorité portuaire.

"Les marchandises diverses en progression"


À 13,79 millions de tonnes, les vracs solides ont de nouveau progressé cette année de 2,2 %. Cette tendance est due, selon la direction du port anversois, à la hausse de 11,8 % du charbon, dont le volume s'est élevé à 1,58 Mt. Autre trafic connaissant une augmentation, le sable et le gravier qui a achevé l'année sur un total de 1,55 million de tonnes (soit + 14,9 %).
Enfin, le port flamand a comptabilisé 14.417 escales en 2015, soit 2,9 % de navires de plus que l'année d'avant.

Vincent Calabrèse

Vendredi 12 Février 2016



Lu 469 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse