Anvers veut accentuer son avance en Afrique


Largement en tête pour le trafic avec le continent africain, le port d'Anvers veut développer encore ses relations avec l'Afrique de l'Ouest, en particulier la Côte d'Ivoire et le Ghana.


© MSC
© MSC
Anvers est de loin le premier port européen pour ce qui est des échanges maritimes conteneurisés avec l'Afrique. Selon les dernières données publiées par le port belge, ce sont 10 millions de tonnes de fret qui ont transité entre les terminaux à conteneurs anversois et le continent africain. Ce niveau de trafic confère une part de marché impressionnante de 47 % au deuxième port européen en termes d'activité globale. Derrière lui, Brême et Rotterdam sont loin, avec respectivement 14,3 % et 13,9 % des échanges Europe-Afrique. L'année dernière, ce sont près de 20 millions de tonnes de marchandises, tous types de trafic confondus, qui ont été transportées dans les deux sens entre Anvers et l'Afrique dans son ensemble. Le port précise que la moitié de ce volume a été acheminé depuis et vers l'Ouest du continent.

Investissement à San Pedro

C'est pour renforcer encore sa position que la communauté portuaire anversoise a organisé une visite en Côte d'Ivoire et au Ghana du 12 au 14 juin, dans les ports d'Abidjan, San Pedro et Accra. Fournissant plus d'un million de tonnes, la Côte d'Ivoire est le cinquième client africain du port belge, avec un trafic dominé par les conteneurs, les camions et le cacao. La filiale de l'autorité portuaire Port of Antwerp International (PAI) a signé un accord l'an dernier avec le port de San Pedro pour développer ce qui est le plus important port à cacao du monde. L'investissement consiste notamment à réhabiliter un site désaffecté de 2.000 hectares. Quant aux échanges avec le Ghana, ils ont plus que triplé au cours des dix dernières années, pour atteindre 900.000 tonnes en 2011. Les principaux segments concernés sont les fruits et les produits forestiers mais la découverte de nouveaux champs pétrolifères devrait augmenter rapidement les exportations de vracs liquides.

Franck André

Mercredi 6 Juin 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse