Approfondissement du chenal du port de Rouen


Les préfets de la Région de Haute-Normandie et de la Seine-Maritime, de l'Eure et de la Région de Basse-Normandie et du Calvados, viennent par arrêté interpréfectoral, d'autoriser le Grand Port maritime de Rouen à procéder aux travaux d'amélioration de ses accès maritimes.


© ÉRIC HOURI
© ÉRIC HOURI
Le très attendu chantier d'amélioration des accès maritimes du Grand Port maritime de Rouen va pouvoir débuter. Les préfets de Haute et Basse-Normandie viennent d'autoriser en effet par arrêté interpréfectoral la réalisation de ces travaux. Les préfets considèrent notamment que "le Grand Port maritime de Rouen accueille, dans le cadre de ses activités portuaires, des navires dont le tirant d'eau s'est accru" et qu'il convient de "maintenir l'accès du chenal du port de Rouen pour des raisons tant économiques que liées à la sécurité des navires".

"L'objectif est de porter le tirant d'eau à 11,70 m"



L'amélioration des accès maritimes consiste essentiellement en une opération d'arasement des points hauts du chenal. Le chantier est programmé en plusieurs phases de 2011 à 2015 pour un montant total de 185 millions d'euros. L'objectif de ce chantier est de porter le tirant d'eau à la montée de la Seine de 10,70 m à 11,70 m. "En pratique, 40 cm en moyenne sur quelque 17 % de la surface du fleuve doivent être dragués entre Tancarville et Rouen, et, à l'aval de Tancarville, sur environ 10 % de la partie endiguée de l'estuaire", explique le Grand Port maritime. Dans cette nouvelle configuration, Rouen pourra recevoir des vraquiers de 43 à 58.000 TPL, une catégorie de navires de plus en plus présents dans les flottes des armateurs.

Première tranche engagée rapidement

La première tranche de travaux va être engagée dans les jours qui viennent. Elle portera sur la section la plus aval du chenal, entre l'embouchure de la Seine et Port-Jérôme, "de façon à permettre, en juin 2012, aux navires de présenter un tirant d'eau maximal de 11,70 m sur cette partie du chenal de la Seine". C'est le groupement d'entreprises belgo-français SDI-EMCC (Société de dragage internationale/Entreprise Morillon Corvol Courbot) qui a été choisi après l'appel d'offres européen lancé en juin 2010 pour réaliser cette première tranche au moyen de la flotte de dragage du groupe belge DEME (Dredging, Environnemental and Marine Engineering). Les deux autres phases de travaux porteront d'abord sur la section amont (entre Rouen et Duclair) puis sur la section intermédiaire (entre Duclair et Port-Jérôme).
Le GPMR veut ainsi conforter sa place de premier port européen exportateur de céréales et se positionner sur d'autres trafics. "Cet enjeu est économique puisqu'il doit permettre au port de Rouen de gagner près de 10 millions de tonnes de trafic par an (...) d'ici 2020", assure le GPMR. Ce port maritime dont les principales installations sont situées à 120 km de la mer occupe aujourd'hui la cinquième place en France avec un trafic de 27 millions de tonnes en 2010.

Jean-Claude Cornier

Mercredi 14 Décembre 2011


Tags : maritime, rouen



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse