Après Valenciennes, Contargo s'étend à Neuss


Depuis octobre, Contargo dispose d'un second terminal à conteneurs à Neuss am Rhein, près de Düsseldorf, doublant sa surface d'exploitation sur le port intérieur allemand. Une première phase d'une réorganisation de grande ampleur qui s'achèvera fin 2016.


© Contargo
© Contargo
Rebaptisé Neuss Trimodal Terminal, le nouveau site exploité par Contargo à Neuss am Rhein développe 26.200 m2 pouvant accueillir jusqu'à 3.000 EVP. Avec ses installations existantes, le transporteur fluvial et gestionnaire portuaire déclare désormais une capacité de stockage de 6.300 EVP sur le port intérieur allemand. Sur les deux sites, Contargo dispose de trois portiques répartis sur quatre postes à quai qui permettent de manutentionner jusqu'à 100.000 conteneurs par an. "Les deux terminaux étant équipés du même système d'information et d'un personnel expérimenté, nous pouvons travailler de façon intégrée", précise Jürgen Albersmann, directeur de Contargo Neuss. Un début puisque l'opérateur a programmé une nouvelle extension qui permettra de doubler une nouvelle fois ses capacités de stockage à Neuss am Rhein d'ici fin 2016. "Nous disposerons alors de cinq portiques à conteneurs ainsi que des dernières technologies en matière de manutention portuaire et de traitement des camions, de manière à pouvoir atteindre une capacité de 150.000 EVP par an".

Valenciennes en 2015

En France, Contargo est également en phase d'expansion. À travers sa filiale Contargo Container Escaut Service (CCES), le groupe a été retenu pour l'exploitation à partir de fin 2014, début 2015 du nouveau terminal à conteneurs "Escaut Valenciennes Terminal" dans le cadre d'une délégation de service public.
Avec un volume de transport déclaré de 2 millions d'EVP par an, Contargo se présente comme l'un des principaux gestionnaires de réseaux fluviaux, ferroviaires et de ports intérieurs en Europe. Le groupe est notamment actif dans le transport de conteneurs entre les ports de l'Europe de l'Ouest, allemands sur la mer du Nord, et l'hinterland européen. Il exploite au total vingt-cinq terminaux à conteneurs en Allemagne, France, Suisse et République tchèque, plus sept agences sur d'autres sites en Allemagne, Pays-Bas, Belgique et Japon. Avec un effectif de 800 personnes, son chiffre d'affaires s'est élevé à 410 millions d'euros en 2013.

Érick Demangeon

Mercredi 12 Novembre 2014



Lu 183 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 13:21 Canal Seine-Nord : ça se précise ! €

Mardi 29 Novembre 2016 - 13:39 Nouvelle agence CFNR sur le bassin de la Seine


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse