Après la fusion, Hapag-Lloyd renoue avec les profits


L'intégration de l'activité conteneurisée de CSAV a permis à Hapag-Lloyd d'augmenter significativement ses revenus au premier trimestre 2015. L'armateur allemand a bénéficié de conditions de marché favorables pour repasser largement dans le vert.


© Hapag Lloyd
© Hapag Lloyd
Hapag-Lloyd a nettement amélioré ses performances au premier trimestre 2015 par rapport à l'an dernier. D'une perte de 119,1 millions d'euros, l'armateur allemand est passé à un profit de 128,2 millions. Son bénéfice opérationnel a été multiplié par 2,5. Il est passé de 63,2 à 160,5 millions d'euros.

Baisse du pétrole, hausse du dollar

Les conditions ont été particulièrement favorables aux opérateurs de ligne maritime régulière au cours de la période. Hapag-Lloyd a ainsi bénéficié de la hausse du dollar et de la baisse du prix du pétrole, qui ont contribué à compenser la faiblesse des taux de fret. Au premier trimestre, le tarif moyen de vente a atteint 1.331 dollars par EVP, soit 91 dollars de moins qu'un an plus tôt (- 6,4 %).
Pour autant, la compagnie hambourgeoise précise que ce recul est largement dû à la fusion avec la compagnie chilienne CSAV, dont elle a acquis l'activité conteneurisée en décembre 2014, et "dont les taux de fret moyens étaient moins élevés que ceux d'Hapag-Lloyd". Selon le groupe, la baisse aurait été limitée à 1,9 % sans ce facteur aggravant.

50 % d'activité en plus

Sur la même période, les volumes transportés ont connu une nette progression, de 1,4 à 1,8 million d'EVP, cette fois en grande partie grâce à l'apport de CSAV, dont les performances ont été incluses pour la première fois dans les comptes consolidés d'Hapag Lloyd. Ceci a permis d'augmenter significativement le chiffre d'affaires du premier trimestre de 48 %, à 2,3 milliards d'euros.

"Premières synergies issues de la fusion avec CSAV"


"Il s'agit d'un très bon début d'année malgré la pression permanente sur les prix sur de nombreux marchés", estime Rolf Habben Jansen, le PDG de l'armateur allemand. S'ils ont été aidés par "des prix du combustible favorables et un dollar fort", pour lui, "ces résultats traduisent les premières synergies issues de la fusion avec CSAV et les premiers effets du programme de rationalisation des coûts". Au cours des trois premiers mois de l'année, le combustible utilisé par les navires du groupe a coûté en moyenne 377 dollars la tonne, alors qu'il était revenu à 595 dollars la tonne un an plus tôt.
"Du fait des variations des taux de change et de l'intégration des activités de ligne régulière de CSAV, les dépenses de transport ont augmenté de 436 millions d'euros, pour atteindre 1,84 milliard", soit une hausse de 31 %. Pourtant, la compagnie a calculé que rapporté en dollars, le coût moyen du conteneur transporté a été en réalité 207 dollars inférieur au coût constaté au premier trimestre 2014. Grâce à ses capitaux propres, Hapag-Lloyd estime avoir un bilan solide, ainsi qu'une réserve de liquidités d'un milliard d'euros qui lui permettent de voir l'avenir sereinement.

Franck André

Jeudi 21 Mai 2015



Lu 377 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse