Aproport : vendre une culture multimodale


«À mon avis, le salon SITL représente, et de loin, la plus grande manifestation logistique organisée en France. Depuis trois ans, Aproport et Ports-Inter y participent sous la bannière commune de Medlink Ports qui permet de présenter une offre groupée sur l’axe Rhône-Saône», explique Bernard Paillard, directeur général d’Aproport, qui veut multiplier ses efforts pour vendre une culture multimodale.


© Aproport
© Aproport
«Participer seuls à cette manifestation, serait trop onéreux pour nous et ce rassemblement d’offres et de compétences, non concurrentes, car les marchandises utilisent le port le plus proche de leur lieu d’origine ou de leur destination, nous donne l’occasion de plaider sans relâche pour le report modal dans un pays où la culture multimodale n’est pas encore entrée dans les mœurs», observe et regrette Bernard Paillard, également gérant de Ports Inter, filiale d’Aproport au statut de commissionnaire de transport capable de monter des chaînes logistiques multimodales incluant des prestations portuaires.

«Plaider sans relâche pour le report modal»


«Contrairement à ce que beaucoup pensent, la rupture de charge pèse peu dans la chaîne logistique», estime M. Paillard. Des études montrent que, quand une chaîne logistique coûte 100 euros, on considère que 50 euros concernent le transport principal (fleuve et fer), 40 euros le pré et le post-acheminement et 10 euros seulement la rupture de charge».

Renouvellement de la convention Medlink Ports

Bernard Paillard a diverses raisons d’être présent au salon SITL. En effet, le premier jour sera signé le renouvellement annuel de la convention Medlink Ports qui cette année sera enfin enrichie par l’adhésion de Sète (+ 6,2 % de hausse des trafics en 2011) et, le deuxième jour, se tiendra l’assemblée générale de l’Association française des ports intérieurs dont notre interlocuteur est le président depuis 2009.
Sur les ports de Chalon et de Mâcon, l’année 2011 a été en «demi-teinte», observe laconiquement M. Paillard, mais finalement stable puisque les tonnages globaux sur ces deux ports ont été de 2,961 millions de tonnes contre 2,972 millions de tonnes en 2010. «La voie d’eau représente 4 % seulement des marchandises transportées. Dans les 96 % qui restent, on doit bien pouvoir capter des tonnages et quand on voit ces files de camions sur nos autoroutes...»
L’année 2011 a vu deux initiatives positives de massification des trafics prendre corps, d’une part, l’arrivée d’un train Rennes-Mâcon-Lyon opéré cinq fois par semaine par Combiwest et, d’autre part, la mise en place d’un train reliant Chalon et Le Havre deux fois par semaine en conteneurs maritimes 20’ et 40 ‘ et assuré par RailLink. Leur taux de remplissage serait d’environ 80 %.
«Si on met de côté le fait qu’en janvier, les trafics ont été perturbés par les crues et qu’en février la Saône a été en partie gelée, ce qui ne s’était pas vu depuis 1985, je note que les trafics se tiennent et je reste raisonnablement optimiste pour 2012», estime l’intarissable zélateur de la voie d’eau et des reports modaux.



Annick Béroud

Jeudi 15 Mars 2012


Tags : aproport



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse