Arthur Welter : expansion en France


Le transporteur indépendant luxembourgeois Arthur Welter étend ses capacités logistiques en Lorraine.


Le nouvel entrepôt logistique d'Arthur Welter en Lorraine, à Ennery © LCR Ligne Bleue
Le nouvel entrepôt logistique d'Arthur Welter en Lorraine, à Ennery © LCR Ligne Bleue
Le transporteur routier luxembourgeois Arthur Welter conforte ses positions en France. L’entreprise familiale se construit d’ici l’été un entrepôt à Ennery, au nord de Metz, une opération de 1,8 million d’euros dont elle a confié la réalisation au contractant général alsacien LCR (Les Constructeurs Réunis).

© LCR Ligne Bleue
© LCR Ligne Bleue
Par les services d’entreposage et de préparation de commandes qu’elle proposera, la nouvelle surface logistique de 2.500 m2 permettra notamment de développer l’activité sous température dirigée pour la grande distribution, devenue une spécialité de la filiale française. Celle-ci s’était constituée en 2011, principalement pour l’affrètement en réponse aux besoins de clients français de la société mère luxembourgeoise. Elle a pris une nouvelle dimension en 2015, à l’occasion de la reprise d’un transporteur lorrain, Mitidieri. Grâce à la poursuite de la croissance, Arthur Welter compte désormais 23 salariés et 11 véhicules (suite à une modernisation de flotte pour 892.000 euros) pour un chiffre d’affaires de 4,8 millions d’euros en 2016. La filiale vise la création d’une dizaine d’emplois supplémentaires à moyen terme.

Présent dans six pays

La France constitue l’une des cinq "briques" du développement à l’étranger d’Arthur Welter. L’internationalisation s’est opérée de proche en proche, en commençant par la Belgique en 1995 au poste-frontière de Sterpenich avec le Luxembourg, avant l’Allemagne (aéroport de Francfort-Hahn), la France en Lorraine, les Pays-Bas (aéroport d’Amsterdam-Schiphol) et en dernier lieu la Slovaquie en 2004.

"L’activité sous température est devenue une spécialité de la filiale française"


Ces expansions portent la taille du groupe familial à 570 salariés, 800 véhicules et 71 millions d’euros de chiffre d’affaires l’an dernier. Dans son pays, il emploie 470 salariés. Créée en 1962 par Arthur Welter qui a transmis le flambeau à ses deux filles, la société ajoute plusieurs activités à sa principale branche, le transport routier de marchandises : affrètement, entreposage, groupage, formalités douanières et aussi transport par route de marchandises destinées au fret aérien sécurisé, ce qui explique ses implantations dans des aéroports en Allemagne et aux Pays-Bas.

Mathieu Noyer

Mardi 9 Mai 2017



Lu 378 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse