Automatisation du dernier barrage manuel de Haute-Seine


Dans le cadre de la modernisation du réseau navigable, VNF lance la reconstruction du barrage de Vives-Eaux sur la Seine. Pendant la durée du chantier, soit quatre ans, le trafic sera maintenu sans interruption.


Vue d'architecte du futur barrage de Vives-Eaux © VNF
Vue d'architecte du futur barrage de Vives-Eaux © VNF
Entre Paris et Montereau, Vives-Eaux est le dernier barrage manuel à être reconstruit sur la Haute-Seine. Un ouvrage stratégique pour la circulation fluviale puisqu'il est fréquenté par 13.000 bateaux par an dont de commerce avec un trafic de 4,5 millions de tonnes par an ! Après la mise en service du barrage du Coudray en 2013, ce nouveau chantier représente un investissement de 40 millions d'euros cofinancés par VNF (Voies navigables de France), la région Île-de-France, l'Agence de l'eau Seine-Normandie, le département de Seine-et-Marne et plusieurs communes. À l'issue de quatre ans de travaux jusqu'en 2017, le barrage de Vives-Eaux construit en 1928 sera entièrement automatisé. Le chantier prévoit la reconstruction en totalité de l'ouvrage, qui comprend deux écluses pour le passage des bateaux fluviaux, à 70 mètres du site existant qui sera détruit. Débuté il y a quelques semaines, il consiste dans une première phase à réaliser des dragages et déroctages pour approfondir le lit de la rivière et ainsi permettre la construction des fondations.
Durant la durée du chantier, deux grues principales seront déployées : une aménagée dans le lit de la rivière d'une capacité de 12 tonnes à 23 mètres et de 2,8 tonnes à 75 mètres assurant l'approvisionnement en matériaux depuis la rive, et une sur un ponton flottant avec une flèche de 42 mètres. Point important : le trafic sera maintenu tout au long des travaux.


Érick Demangeon

Vendredi 23 Mai 2014



Lu 407 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 13:21 Canal Seine-Nord : ça se précise ! €

Mardi 29 Novembre 2016 - 13:39 Nouvelle agence CFNR sur le bassin de la Seine


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse