Autoroute ferroviaire : inquiétudes pour Lohr en Alsace


L’inquiétude pour l’entreprise Lohr transparaît dans les réactions en Alsace à l’abandon par le gouvernement de l’autoroute ferroviaire Pas-de-Calais-Landes entre Dourges et Tarnos.


Des "conséquences très sérieuses" pour Lohr © Lohr
Des "conséquences très sérieuses" pour Lohr © Lohr
Suite à l'abandon de l'autoroute ferroviaire entre Dourges (Pas-de-Calais) et Tarnos (Landes), l'Alsace s'inquiète pour Lohr. Dénonçant une «décision brutale qui tombe comme un couperet difficilement compréhensible, un très mauvais signe à quelques mois de la grande conférence sur le climat, à contre-pied des dynamiques de défense de la qualité de vie et de l’environnement», le président de la Région, Philippe Richert (UMP), souligne les «conséquences très sérieuses» pour Lohr. D’un montant de 105 millions d’euros, le contrat avec la SNCF sur l’axe atlantique porte en effet sur 278 wagons Modalohr, du type de ceux qui équipent les liaisons Bettembourg-Perpignan et Savoie-Turin (AFA, autoroute ferroviaire alpine). «Ce contrat représente quatre années de travail pour cette société et pour ses sous-traitants», rappelle Philippe Richert. En conséquence, le risque d’annulation «fragilise» 200 emplois chez Lohr, craint l’élu.

Des "solutions alternatives"

Le patron de l’entreprise familiale, Robert Lohr, fait également part de son agacement voire de son courroux dans une note interne à son personnel. Il critique «la façon dont on traite les industriels du ferroviaire dans ce dossier». Le dirigeant entend «ne pas faire de chantage» à l’emploi des personnes concernées et compte «se battre pour garder leurs compétences». Mais il ne cache pas qu’il faudra «la mobilisation de moyens financiers importants pour passer ce cap difficile».
L’entreprise et les collectivités comptent bien trouver les «solutions alternatives» spontanément promises par Alain Vidalies le 30 avril lorsqu'il a annoncé la décision gouvernementale.

Christian Robischon

Jeudi 7 Mai 2015



Lu 630 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse