Avis défavorable adressé à RFF par l'Araf


Pour la première fois depuis sa création en 2009, l'Autorité de régulation des activités ferroviaires (Araf) adresse un avis défavorable sur le Document de référence du réseau proposé par Réseau ferré de France (RFF). L'augmentation des tarifs demandée par le gestionnaire d'infrastructures pour 2014 est jugée trop élevée, reflet d'une maîtrise insuffisante de ses coûts selon l'Araf.


© GPMD
© GPMD
Douche froide pour RFF et la SNCF, son gestionnaire d'infrastructures délégué, dont le Document de référence du réseau a été retoqué par l'Araf. À l'intérieur, le gestionnaire du réseau ferré français y sollicitait une augmentation de ses péages de 4,8 % en 2014 après 4,3 % cette année. Soit une revalorisation proche de 10 % en deux ans ! Pour l'Autorité, cette évolution "très élevée au regard de l'inflation générale et de la situation économique, traduit l'insuffisante maîtrise des coûts par RFF et la SNCF".

"Revalorisation proche de 10 % en deux ans !"


Soulignant que "la qualité de service et la réduction des coûts d'infrastructures conditionnent l'avenir du ferroviaire dans notre pays", l'avis défavorable émis s'appuie sur trois principes de tarification définis par les directives européennes transposées en droit national. Le premier concerne "l'existence d'incitations à la réduction des coûts et doit se traduire par la fixation d'objectifs de productivité à la SNCF et d'indicateurs permettant d'en contrôler le respect dans le cadre de conventions d'entretien". Sur ce point, l'Araf constate "l'absence de base certaine pour la définition de tels objectifs pourtant nécessaires pour le calcul de la tarification".

Copie à revoir

La possibilité pour toute activité ferroviaire d'accéder au réseau dès lors qu'elle acquitte les coûts directement imputables à ses circulations est le second principe. Elle se concrétise par le paiement d'une redevance minimale, dite "redevance de circulation" qui recouvre les coûts variables et doit évoluer comme eux. "Or, RFF propose de faire croître cette redevance entre 2013 et 2014 selon une formule d'indexation forfaitaire qui ne reflète pas l'évolution des coûts que le gestionnaire supporte". Le troisième principe qui a conduit l'Autorité à adresser un avis défavorable concerne l'efficacité et la transparence des redevances supplémentaires dites "redevances de réservation" que RFF perçoit sur les lignes à grande vitesse. Ici, le gestionnaire "prévoit de les augmenter de manière très hétérogène sur le réseau avec des variations allant de 6 % à 75 % n'offrant pas aux entreprises la prévisibilité nécessaire au développement de leurs activités". RFF envisage en outre "de moins augmenter certaines sections parmi les plus chargées avec un risque d'incitations négatives à une meilleure utilisation du réseau". Réseau ferré de France et son gestionnaire d'infrastructures délégué, la SNCF, sont donc invités à revoir leur copie !

Érick Demangeon

Mardi 26 Février 2013


Tags : araf, ferroviaire, rff



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Mars 2013 - 17:06 BP2S : enjeux et défis du shortsea


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse