Baisse des exportations de céréales ukrainiennes


L'Ukraine, un des plus gros producteurs mondiaux de céréales, a revu à la baisse ses prévisions d'exportations de céréales, à 21 millions de tonnes, entre juillet 2012 et juin 2013.


© Port of Sevastopol
© Port of Sevastopol
L'Ukraine a revu à la baisse ses prévisions d'exportations de céréales sur la période 2012-2013, a annoncé mardi 13 mars le ministre de la Politique agraire, Mykola Pryssiajniouk. "Ce sera bien si nous exportons 20 à 21 millions de tonnes" contre 25,4 millions prévus jusqu'à présent, a déclaré le ministre.

Aucun quota cette année

De son côté, le Premier ministre, Mykola Azarov, a assuré que son gouvernement n'allait pas imposer cette année de quotas à l'exportation de céréales, une mesure introduite fin 2010 et restée en vigueur jusqu'à fin juin 2011, qui avait été vertement critiquée par les milieux d'affaires et des experts. "Aucun quota ne sera introduit", a-t-il promis mardi lors d'une rencontre avec des représentants de sociétés étrangères qui travaillent en Ukraine. L'application de quotas en 2010 et 2011 était une "mesure obligatoire" car le pays manquait de céréales suite à une canicule et une sécheresse qui avaient frappé le pays durant l'été 2010 et détruit une partie des récoltes, a expliqué M. Azarov, précisant que cette année le pays disposait de réserves suffisantes. L'Ukraine espère récolter entre 42 et 50 millions de tonnes de céréales cette année contre 56,7 millions de tonnes en 2011.
Mardi, le ministre de la Politique agraire a également revu à la baisse les prévisions de récolte de blé, à 14 millions de tonnes contre 16 millions de tonnes auparavant. En 2011, 22 millions de tonnes de blé avaient été récoltées. Cette ex-république soviétique, réputée pour ses terres noires parmi les plus fertiles au monde, a connu cette année un hiver particulièrement rude avec des températures chutant sous la barre des - 20 °C pendant plusieurs jours, ce qui pourrait, selon des experts, affecter les récoltes. Plus de 20 % des champs, endommagés par le gel, devront être ressemés, selon le ministère de la Politique agraire.

AFP

Mercredi 14 Mars 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse