Baisse du résultat en trompe-l'œil pour AP Möller-Maersk


AP Möller-Maersk a annoncé une baisse de son résultat et de son chiffre d'affaires au premier trimestre, imputable en grande partie à son activité pétrolière et à des recettes exceptionnelles début 2012.


© AP Möller-Maersk
© AP Möller-Maersk
AP Möller-Maersk a vu son bénéfice net baisser de 33 % au premier trimestre, à 790 millions de dollars (598 millions d'euros), alors que le chiffre d'affaires a reculé, de 2 %, à 14,05 milliards de dollars. Mais la comparaison est faussée par des éléments exceptionnels au premier trimestre 2012, avec des cessions et l'issue favorable d'un différend fiscal avec l'Algérie. Ceci fait dire à la direction du groupe danois que "la performance de l'an dernier a été améliorée".
En vedette, Maersk Line, "bien plus compétitif et qui a augmenté sa capacité à lutter contre les conditions difficiles du marché". La filiale ligne maritime régulière de Maersk a généré un profit de 204 millions de dollars au premier trimestre, contre une perte de 599 millions un an plus tôt. Ce renouveau est dû à une baisse des coûts de la compagnie, son chiffre d'affaires étant inchangé (6,3 milliards de dollars). Maersk Line détaille que la hausse des taux de fret, de 4,7 % en moyenne, a compensé la baisse de 4 % des volumes au cours de la période. "Le coût moyen au conteneur de 40 pieds a baissé de 7,1 %, principalement grâce à l'amélioration de l'efficacité de nos navires", explique l'armement, qui a constaté une augmentation de sa capacité de 4,2 % comparé aux trois premiers mois de l'an dernier.

"Maersk Line est bien plus compétitif que l'année dernière"


La branche gestion de terminaux portuaires APM Terminals a, elle, subi une diminution de son profit, à 166 millions de dollars, au lieu de 226 millions au premier trimestre 2012. Le tassement des volumes en Europe de l'Ouest et en Amérique du Nord a contribué à cette baisse, ainsi que le recul de l'activité de transport terrestre de la société, suite à son désengagement de Maersk Equipment Service Company (MESC) aux États-Unis. 
Par ailleurs, Maersk assure que le volume global de conteneurs traités au premier trimestre a été identique à celui de l'an dernier.

Le pétrole dévisse

Côté hydrocarbures, Maersk Oil a vu ses bénéfices presque divisés par quatre, à 346 millions de dollars (contre1,3 milliard). Si la différence provient largement du revenu exceptionnel de 2012, soit 899 millions reçus de l'État algérien, l'activité reste marquée par "la baisse du cours du pétrole et de la production". Maersk Drilling, la filiale forage du groupe, a tout de même augmenté ses profits, de 123 à 146 millions de dollars, grâce à une hausse de son activité.
Pour l'ensemble de l'année 2013, AP Möller-Maersk maintient ses prévisions, à savoir une stagnation de son bénéfice à 2,9 milliards de dollars hors éléments exceptionnels et provisions, et un recul en incluant ces derniers. Le groupe s'attend à une hausse des bénéfices dans toutes ses branches sauf Maersk Oil, dont le résultat devrait baisser même en excluant les effets du revenu exceptionnel de 2012. Dans la ligne régulière, la holding prévoit une hausse de 2 à 4 % des volumes, soutenue par les pays émergents.

Franck André

Mardi 21 Mai 2013



Lu 283 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse